Naomi Osaka, Adil Rami, Simone Biles... comme Benoît Paire, ces athlètes ont brisé les tabous autour de la santé mentale dans le sport

Dans un entretien accordé au média Brut, Benoît Paire s’est confié comme rarement auparavant. Le tennisman au tempérament de feu a ainsi levé le voile sur les problèmes psychologiques qu’il rencontre depuis plusieurs années maintenant. Une prise de parole nécessaire mais particulièrement difficile à faire dans un tel milieu d’excellence, où la performance règne en toute-puissance. Mais comme Benoît Paire, de nombreux athlètes ont choisi de ne plus se taire.

"Je ne me sens pas forcément heureux dans ma vie parce que le tennis est compliqué en ce moment, c’est un cercle vicieux. J’ai pris conscience qu’il me fallait de l’aide, qu’il fallait que je sois mieux sur le terrain. Je vois des psys, je vois pas mal de personnes pour essayer de comprendre ce qui m’arrive." Ce sont les mots de Benoît Paire. Face caméra, pour le média Brut, le joueur de tennis qui a souvent fait parler de lui à travers ses frasques s’est confié sur ses tourments, et les difficultés d’une vie de sportif de haut niveau. Toujours sur les routes, et sous pression.

En 2020, un rapport publié dans Sports Medicine montrait que les athlètes de haut niveau étaient bien plus susceptibles de déclencher une détresse psychologique "élevée à très élevée". Pourtant, il est souvent difficile d’oser en parler, dans un univers où seule la performance et les victoires semblent compter vraiment. Mais les choses changent, petit à petit, et c’est en partie grâce à la prise de parole courageuse de certain.e.s. Tour d’horizon.

À lire aussi :

>> "Il me fallait de l’aide" : les confidences bouleversantes de Benoît Paire sur sa santé mentale

>> Santé mentale des sportifs : "Ils sont dans une exigence énorme vis-à-vis d'eux-mêmes"

>> Phelps a pensé au suicide après les JO de Londres en 2012

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles