Sapins de Noël : ces facteurs surprenants qui entraînent la hausse des prix

Istock/kipgodi

Près de 6 millions de sapins sont vendus chaque année en France. Achetés à un prix moyen de 30 euros, les sapins de Noël naturels représentent un chiffre d’affaires de près de 176 millions d’euros selon une étude réalisée par le cabinet Kantar. Mais d'après les professionnels de la filière, le fameux sapin de Noël devrait augmenter en raison de la conjonction de plusieurs facteurs.

Découvrez toutes nos astuces pour économiser au quotidien !

De nombreuses régions de France, comme les Vosges, ont été touchés par la sécheresse cette année. Lors de périodes de canicules, les espèces telles que les sapins ou encore les pins ont besoin d'eau. Un exploitant du Morvan, interrogé par nos confrères de 20 Minutes, déclarait que 25 % de ses plants du printemps sont perdus. Elle a entraîné "jusqu'à 100 % de perte chez certains producteurs", d'après Vincent Houis, animateur filière à l'association française du sapin de Noël, qui témoigne dans Midi Libre.

À cela, il faut ajouter l'augmentation exponentielle des coûts des matières premières de la part des fournisseurs. Interviewé par France Bleu, Didier Pasquet, directeur de la coopérative Samco dans le Morvan spécialisée dans la vente de sapins de Noël, évoque quant à lui une flambée comprise "entre 15 et 20 %" car "tous les matériaux ont augmenté, il y a les films plastiques pour emballer les arbres, les bûches qui servent de pied aux sapins. Tout a pris près de 20 % !". Aussi, en raison de la hausse des prix du carburant, les coûts de transports (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite