Publicité

Tout savoir sur la crise de panique nocturne

La crise de panique nocturne se manifeste par une crise d'angoisse aiguë durant le sommeil. Elle survient brutalement au cours de la nuit, sans raison apparente. Elle est accompagnée de symptômes émotionnels et physiques. Les crises de panique nocturnes peuvent toucher toute personne durant sa vie : les enfants, les adultes, les personnes âgées.

La crise de panique nocturne peut survenir dans le contexte de trouble anxieux ou trouble panique. Toutefois, certains facteurs comme la prise de médicaments, les troubles psychiatriques, le stress ou un problème de santé, augmentent le risque de déclencher une crise. Découvrez les symptômes et les facteurs déclenchant ainsi que les solutions pour calmer la crise de panique.

Les différences entre la crise de panique diurne et nocturne

Contrairement à la crise de panique diurne, la crise de panique nocturne se produit sans facteur déclenchant externe évident. La crise dure en général une dizaine de minutes. La personne éprouve les mêmes symptômes physiques et psychiques que lorsqu'elle est éveillée. Cependant, à l'inverse d'une crise se déclenchant dans la journée, les symptômes physiques surviennent avant les symptômes psychiques. La crise de panique nocturne mène également à une anxiété anticipative qui retarde l'endormissement. Cette anxiété entraîne un manque de sommeil chronique ou une période d'insomnie.

Les symptômes physiques et émotionnels d'une crise de panique nocturne

Les symptômes d'une crise de panique nocturne sont similaires à une crise d'angoisse aiguë survenant dans la journée. La personne se réveille brutalement. Elle est atteinte de palpitations cardiaques, d'une transpiration excessive et d'une sensation d'oppression avec difficultés à respirer. La personne éprouve une soudaine angoisse, une...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi