Publicité

Scandale à la FFF : Noël Le Graët va poursuivre la ministre des Sports en diffamation

Nouveau rebondissement dans l’affaire Noël Le Graët : le président démissionnaire de la Fédération française de football (FFF) va demander en justice « l’annulation » du rapport d’audit diligenté par la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. Il compte aussi poursuivre la ministre en diffamation a annoncé mardi son avocat Thierry Marembert sur France 5.

« Nous allons la poursuivre en diffamation devant la Cour de Justice de la République » (CJR), a affirmé Me Marembert dans l’émission C à vous, accusant la ministre d’avoir « menti » sur le contenu du rapport d’audit de l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (IGESR).

Le rapport, rendu le 15 février dernier mais jamais publié dans sa version intégrale, épingle la gestion du dirigeant de 81 ans, qui « ne dispose plus de la légitimité nécessaire pour administrer et représenter le football français », selon les inspecteurs. Selon l’avocat de Noël Le Graët, les inspecteurs de l’IGESR « ont été manipulés, forcés par leur ministre ».

LIRE AUSSI >> « La seule chose qui l’intéresse, ce sont mes deux seins et mon cul » : l’agente Sonia Souid dénonce le comportement sexiste de Le Graët

La CJR est la seule instance habilitée à enquêter ou juger des faits commis par des ministres dans l’exercice de leurs fonctions. Me Thierry Marembert a également affirmé que son client allait saisir le tribunal administratif pour demander l’annulation du rapport d’audit, « qui a violé tous les principes d’impartialité, et du contradictoire », selon lui.

« Cette stratégie de défense ne dupe pas grand monde »

De son côté, la ministre des Sports a affirmé mercredi sur RTL qu’elle n’avait « jamais accusé de harcèlement » l’ex-dirigeant de la FFF. « Je trouve cela affligeant, je n’ai jamais...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi