Selma Blair : pourquoi elle a arrêté de se regarder dans le miroir

©Rivera CJ/Everett Collection/ABACA

Depuis qu’elle a révélé être atteinte de sclérose en plaques, en 2018, Selma Blair a changé sa manière de voir les choses, et surtout concernant son apparence.

Le 21 octobre 2018, Selma Blair avait révélé être atteinte de sclérose en plaques sur son compte Instagram. L’actrice avait brisé un tabou en apparaissant avec une canne sur le tapis rouge lors d’une soirée après les Oscars ou en dévoilant une photo d’elle les cheveux rasées. Dans une interview accordée au magazine « InStyle », publiée mercredi 10 août, Selma Blair s’est confiée sur son approche de la beauté depuis le début de sa maladie.

Une maladie qui l’épuise

« Après avoir eu un traitement, j’avais honnêtement, arrêté de me regarder dans le miroir, a révélé la comédienne. Mes cheveux étaient courts, j’étais ballonnée, j’avais de l’alopécie sur mes cils et mon visage. Et tout cela représentait tellement d’efforts – il m’arrive de ne pas bien voir – que j’ai simplement arrêté, et je ne pensais pas que cela me manquait ». Si son traitement contre la sclérose en plaque l’épuisait au point de ne guère se soucier de son apparence, elle aime encore prendre soin d’elle.

« Je n’ai jamais considéré la mode, le maquillage – vraiment, toutes nos façons de prendre soin de soi et de nous présenter – comme frivoles » a-t-elle déclaré. En 2021, Selma Blair avait sortie un documentaire dans lequel elle retraçait les hauts et les bas de son parcours dans la maladie, et notamment concernant la greffe de cellules souches de moelle osseuse qu’elle avait subie. Plus récemment, l’actrice faisait de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi