Shibari, bondage : quelles sont les pratiques BDSM préférées des Français ?

"BDSM", c'est l'abréviation de Bondage, Discipline, Domination, Soumission, Sadisme et Masochisme. Que ce soit en couple ou avec des partenaires occasionnels, ces actes doivent être réalisés avec le consentement de l'ensemble des personnes. À l'occasion de la journée internationale du BDSM, qui a eu lieu ce dimanche, la marque Dèmonia a publié un nouveau sondage qui dévoile les attentes, les motivations, mais aussi et surtout les pratiques préférées des Français.

L'étude a été menée en ligne, auprès d'un échantillon 658 personnes âgées de 18 à 65 ans. Parmi les habitudes les plus appréciées, on retrouve le bondage : pour 78,6% des Français interrogés, cette pratique, qui consiste à attacher l'un des deux partenaires, est la plus prisée. Elle inclut le port de menottes ou encore d'une cagoule.

Les jeux sexuels impliquant une pénétration vaginale, et/ou anale, arrivent en seconde position, avec 76,7% des personnes interviewées qui s'y adonnent. Enfin, les châtiments corporels viennent compléter le podium : 46,9% des Français questionnés admettent ainsi être amateurs de discipline. Mais de nombreuses autres pratiques sont également appréciées. Par la suite, on retrouve dans l'ordre :

Le shibari (qui requiert l'utilisation de cordes), le fétichisme des pieds, ou encore la privation sensorielle font également partie des pratiques BDSM auxquelles les Français se livrent. Alors, qu'est-ce que cela leur apporte ? Pour 61,4% des personnes interrogées, cet "épanouissement sexuel" est une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles