Simone Biles se retire de la compétition pour préserver sa santé mentale

·1 min de lecture

Si les officiels américains ont d'abord évoqué un “problème médical”, la gymnaste a tenu à clarifier les choses.

« J’ai parfois l’impression de porter le poids du monde sur mes épaules », écrivait Simone Biles sur son compte Instagram, le 26 juillet, après les qualifications pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Un poids tellement pesant qu’à peine le concours par équipes entamé, la gymnaste-star de 24 ans a préféré se mettre en retrait. Sortie subitement du terrain accompagnée par le médecin, elle est revenue quelques minutes plus tard pour encourager ses coéquipières. 

 

— Simone Biles (@Simone_Biles) July 27, 2021

Des « démons intérieurs » à combattre 

Face aux suspicions des médias d’une usure psychologique de la sportive, la fédération américaine a tenté de minimiser les choses : « Simone Biles s’est retirée de la compétition finale par équipes en raison d’un problème médical. L’évolution de son état sera suivie chaque jour pour savoir si elle dispose du feu vert des médecins en vue des futures compétitions. »

C’est lorsqu’elle s’est exprimée face aux journalistes présents à Tokyo que l’athlète a détaillé les raisons de son retrait. « Dès que je suis montée sur le tapis, (…) j’ai senti que je combattais déjà tous ces démons, mais je me suis dit : il faut mettre sa fierté de côté et être là pour l’équipe », a-t-elle déploré. « Je dois faire ce qui est bon pour moi et me concentrer sur ma santé mentale et ne pas compromettre ma santé et mon bien-être, c’est pourquoi j’ai décidé de prendre...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

 A lire aussi 

VIDÉO - Comment élever un.e champion.ne olympique : l'admirable persévérance de Shek Wai Hung

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles