#SoutienAMaÿlis : des mères dénoncent le tabou de l’allaitement en public

·1 min de lecture

Sous le hahstag #SoutienAMaÿlis, de nombreuses mères posent bébé au sein pour casser le tabou de l’allaitement en public et pour apporter leur soutien à Maÿlis, une Bordelaise qui affirme avoir été agressée alors qu’elle nourrissait son bébé.  

« Une maman qui allaite, c'est naturel. Foutez la paix à nos seins ! » Comme beaucoup d’autres mères, @Stephanie_pelerin a posté une photo d’elle sur Instagram en train d’allaiter, en utilisant le hahstag #SoutienAMaÿlis. « Je n'aurais jamais pensé poster une photo comme ça mais c'est une cause que je suis obligée de suivre, de défendre », écrit une autre internaute. Avec ce geste, toutes apportent leur soutien à Maylis, une jeune mère qui affirme avoir été violemment prise à partie puis giflée alors qu’elle nourrissait son bébé en public à Bordeaux, au début du mois de mai.  

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi >> C'est mon histoire : « Je n’ai pas allaité, et alors ? »

« Je n’ai pas eu le temps de réaliser ce qu’il se passait. Je me suis pris une gifle en pleine poire avec bébé dans les bras », raconte ainsi Maÿlis, dans une vidéo pour Doctissimo.  

« La société a sexualisé ce qui n'est que nourricier » 

L’agresseur présumé ? Une « dame » qui lui « hurlait dessus » en lui demandant si elle n’avait « pas honte ». « Il y a un feu rouge, des voitures qui s’arrêtent, des enfants qui peuvent vous voir », aurait crié cette inconnue, avant de renchérir : « La nouvelle génération est là pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

 A lire aussi 

Ce contenu pourrait également vous intéresser :