Publicité

Statines et cholestérol : dans quels cas prendre ce médicament ? Les réponses de cardiologues

Les statines sont une famille de médicaments ayant un effet hypolipémiant, c'est-à-dire qu'ils diminuent la production de cholestérol dans le corps. Le cholestérol se dépose sur les parois des artères, les obstruant et empêchant ainsi le sang de circuler pour irriguer les organes. Les statines sont donc prescrites en prévention chez les personnes présentant un taux de cholestérol sanguin trop élevé associé à un risque cardiovasculaire important.

En 2013, une polémique a jeté le discrédit sur les statines, ces médicaments prescrits en masse (six millions de Français traités) pour réduire le cholestérol qui se fixe sur les artères et favorise la formation des plaques d’athérome, les infarctus du myocarde, l’angine de poitrine et certains AVC. Des médecins et chercheurs français avaient mis en doute leur efficacité pour faire baisser la mortalité et souligné des effets secondaires nuisant à la qualité de vie. Résultat, les statines font aujourd’hui partie des traitements les plus mal observés par les patients, avec environ 40 % d’interruption. Cette défiance généralisée a suscité de nouvelles études, dont certaines méta-analyses publiées en 2022. Il en ressort un réel bénéfice des statines, mais sur une population plus ciblée, et une meilleure compréhension des effets secondaires donc un meilleur accompagnement des patients.

On ne prescrit plus de statines au moindre excès de cholestérol, comme c’était trop souvent le cas auparavant.

"Chez les patients n’ayant jamais eu de problème (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite