Publicité

Taxe abri de jardin : ce qu’il faut faire dès aujourd’hui pour ne pas la payer en 2024

Difficile de se priver d’un abri de jardin, très pratique pour mettre à l’abri bon nombre de vos outils et matériel nécessaire pour prendre soin de votre extérieur. Cependant, sa construction n’est pas sans conséquences sur vos finances : outre le coût de son installation, cela va également contribuer à augmenter, et pas de peu, votre taxe foncière. Heureusement, une démarche, simple et rapide, va vous permettre, légalement, de déroger à la règle pour l’année 2024. Découvrez nos conseils pratiques.

Comprendre la taxe abri de jardin en 2024

La « taxe abri de jardin » ou « taxe d’aménagement » fait référence à la taxe qui peut être imposée sur les constructions de petite taille, telles que les abris de jardin, les cabanes, les serres, et d'autres structures similaires, situées sur une propriété privée. Elle fait partie de la taxe foncière et, selon le site de service-public.fr, elle a considérablement augmenté (+ 8 %) au cours de l’année 2023, pour une valeur de 1004 € en région parisienne et 886 € pour le reste de la France. Le ministère chargé de l’Urbanisme a mis en place un simulateur pour pouvoir estimer le montant exact de votre taxe.

Taxe abri de jardin : ce qu’il faut faire sans tarder pour ne pas avoir à la payer cette année

Comprendre sa déclaration d’impôt n’est pas chose simple, mais il est important d’arriver à déchiffrer les formulaires car ils recèlent parfois des astuces secrètes qui vous feront gagner de l’argent...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison