Tayc : "Après Danse avec les Stars, j'ai des projets avec Netflix et peut-être TF1"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·6 min de lecture
© LAURENT VU / TF1 (LAURENT VU)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le grand gagnant de Danse avec les Stars, c'est lui. Après de longues semaines de compétition et un parcours quasi sans faute, le chanteur Tayc s'est imposé en finale face à Bilal Hassani et Michou. Fier de sa victoire au bras de Fauve Hautot, l'artiste déborde de projets pour la suite.

Après deux ans d'absence, c'est avec grand plaisir que le public de TF1 a retrouvé Danse avec les stars pour une nouvelle saison revue et corrigée. Au programme, un nouveau jury mené par Chris Marques, dernier rescapé de l'équipe originelle, et un casting alléchant, aussi actuel que diversifié. Et après plusieurs semaines à affronter ses adversaires sur la piste de danse, c'est finalement Tayc qui l'a emporté, pour le plus grand plaisir de ses fans. Et quelques jours après avoir reçu son trophée, il a encore du mal à réaliser ce qui lui arrive.

Comment vous sentez-vous, 48h après cette victoire ?

Je me sens bien, mais très fatigué. J'ouvre petit à petit tous les messages de félicitations de ma famille et de mes proches, de mes amis. Je me rends compte que tout le monde m'a regardé, et ça me fait vraiment plaisir. A côté de ça je dors aussi toutes les deux, trois heures parce que je suis vraiment épuisé et j'ai besoin de repos. Je réalise que c'était une aventure très éprouvante. Mais ce qui est important, c'est que je plane encore.

Il paraît que la première chose que vous avez faite après votre victoire, c'est de vous faire tatouer...

Eh oui ! (Rires) En fait j'ai pour projet de me faire tatouer tout le torse, mais avec les répétitions, la transpiration, ce n'était pas possible de faire ça dans de bonnes conditions. Du coup dès que j'ai eu la date de la fin de la compétition, j'ai pris rendez-vous, et j'y suis allé le coeur rempli de joie, la coupe à la main !

On vous a vu fondre en larmes à l'annonce du résultat : qu'est-ce que vous avez ressenti à ce moment-là ?

C'est un soulagement des plus intenses. C'est pas comme de gagner un prix ou un award pour une chanson, c'est un truc que tu gagnes avec la fatigue de trois mois de travail. C'est comme arriver au sommet du Mont-Blanc, ta douleur est encore palpable, tes émotions aussi. C'est pas comme pour un morceau sorti depuis plusieurs mois. Le matin même de l'émission, Fauve et moi on était encore en studio parce que notre chorégraphie n'était pas encore au point. Alors forcément, avec la victoire, il y a tout qui se relâche : le stress, les émotions... D'ailleurs j'ai eu du mal à réaliser, j'étais dans une sorte de transe. C'était très spécial comme sensation, ça ne m'était jamais arrivé.

Vidéo. L'élimination de Michou scandalise les internautes

Vous avez noué un lien très fort avec Fauve. Comment pourriez-vous résumer votre collaboration ?

Fauve est une personne que j'admire depuis longtemps. Je ne suis pas un grand adepte de Danse avec les Stars, mais tout le monde connaît Fauve Hautot, parce qu'elle a réussi à se démarquer. J'avais un grand respect pour elle, une grande admiration, c'est une lionne sur scène. J'avais grandement envie d'être en duo avec elle, et quand on m'a annoncé la nouvelle, je me suis dit : "Grosse pression". C'est un peu comme dans Harry Potter et la Coupe de Feu, quand il doit affronter le dragon le plus puissant. Pour moi, elle est la danseuse la plus emblématique de l'émission, et cette emblème-là, il fallait le respecter.

A quel moment de la compétition vous-êtes vous dit : "J'ai peut-être une chance de gagner" ?

Je crois que j'ai eu le déclic au 5ème ou au 6ème prime : j'ai compris que celui ou celle qui allait gagner l'émission ne serait pas la personne la plus attachante, ou celle qui ferait le plus gros show, mais celle qui respecterai le mieux ce que les juges nous demandent. Chaque semaine, je re-regardais les émissions plusieurs fois pour bien comprendre les critiques des juges, et ensuite avec Fauve, on composait nos chorégraphies en conséquence, pour leur montrer qu'on les avait bien écoutés. Quand j'ai appliqué cette méthode-là, les notes ont suivi. Même si c'est une émission, on a la chance d'avoir des conseils de vrais danseurs, et si tu les appliques, ils t'emmènent loin.

Vous venez d'une musique de "niche", l'afrolove. Est-ce que vous pensez que votre victoire va vous permettre de la faire connaître à un plus grand public ?

Je l'espère, et même : je le vois. Quand je vois les messages que je reçois sur les réseaux sociaux, on me dit : "Je ne te connaissais pas, et je suis tombé amoureux ou tombée amoureuse de tel morceau, tel clip." J'ose me dire qu'il y a peut-être une place pour l'afrolove en France et dans le monde.

Vous étiez en finale face à Bilal Hassani et Michou, deux grosses personnalités des réseaux sociaux. C'était une inquiétude pour vous ?

Moi ce que j'avais envie de faire, c'était du show. Avec les nouvelles règles, comme nous n'étions jamais allés en face à face Fauve et moi, je n'avais aucune idée de ce que pensait le public, à part ce que je pouvais lire sur Twitter ou sur Instagram. Je ne savais pas ce que la France pensait de moi. Du coup, je me suis donné à fond pour faire un bon show, comme ça personne ne pourrait me reprocher le contraire. Je me suis dit : "Imagine que c'est le Stade de France, et que tu as 2min30 pour faire tes preuves. Il n'y a pas de victoire, pas de juges, juste toi et ta prestation". C'est peut-être ce qui a fait qu'on en est là aujourd'hui.

Vidéo. Tayc : ce qu'il faut savoir sur le chanteur

Vous venez de sortir une réédition de votre album, un projet sur Netflix... Vous pouvez nous donner quelques infos sur vos prochains projets ?

Là, il y a une grosse tournée qui va se faire en 2022, j'ai plusieurs dates de prévues en Afrique au mois de décembre aussi. Et je suis toujours en contact avec Netflix, et je pense qu'il y a de belles choses qui vont arriver. Mais surtout, de la musique, de la musique et de la musique. J'ai plusieurs concerts prévus à l'internationale, en Suisse, au Canada, à Londres... Et de très belles choses aux Etats-Unis aussi !

Et du côté de TF1 ? Il paraît que vous avez été contacté par la fiction...

Oui, il y a eu un contact, je ne vais pas le nier. On ne s'est pas encore vu, mais je vais voir ce qu'ils ont à me proposer. Après, moi j'ai une image à véhiculer, des valeurs que j'ai envie de prôner, et si c'est compatible pour faire des belles choses avec eux, de lier TF1 et l'afrolove, ça sera avec plaisir !

A LIRE AUSSI

>> "DALS": Tayc et Fauve Hautot remportent la saison 11

>> Danse avec les stars : Tayc remporte la finale... et fait une déclaration d'amour à Fauve Hautot !

>> Danse avec les Stars : “Honte à vous, TF1”, “Vous êtes écoeurants”, “Un scandale”, “Ils ont fait ça pour dégager Michou” : les internautes “dégoûtés” par la production et sa nouvelle règle “purement scandaleuse”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles