Tinder : le top 10 des départements qui utilisent le plus l’appli de rencontre

Où se trouvent les plus grands accros à Tinder ? Un sondage a fait le classement des départements les plus actifs sur la célèbre application de rencontres.

Paris, Marseille, Lille… pourquoi les grandes villes ne sont-elles pas les plus actives sur Tinder ? La Fédération Française du Dating (qui n’est pas un organisme officiel d’après le service de presse Tinder, et dont les statistiques doivent être nuancées), explique dans le rapport d’une étude nationale que les plus gros utilisateurs de l’application de rencontres viennent de départements beaucoup moins peuplés. Pour obtenir ces résultats, l’étude a interrogé l’audience mobile et le classement des téléchargements sur iOS / Google Play.

Lire aussi >> Un an de crise sanitaire : le grand chambardement des appli de rencontre

Les zones rurales dans le Top 10

En France, 1,74 millions de personnes utilisent Tinder chaque mois pour faire de belles rencontres. Et les plus assidus se trouvent dans le Finistère. Eh oui, même au bout du monde, l'appli a du succès. Dans ce département breton, 4,33% de la population est inscrite sur l’application. Sur le podium on retrouve ensuite les Hautes-Pyrénées, avec 3,98% de la population, et la Haute-Vienne, avec 3,94% de la population.

Si l’étude ne se base pas sur les chiffres officiels de Tinder, l'activité des utilisateurs explique pourquoi les départements moins peuplés sont ceux où l’on a recensé le plus de connexions. L'explication est plutôt logique. Dans les grandes villes d’Ile-de-France ou de PACA, les célibataires de 20-40 ans (le cœur de cible de Tinder) ont plus d’opportunités...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles