Publicité

La tomate est-elle un fruit ou un légume ?

Si vous vous demandez encore si la tomate est un fruit ou un légume, c’est sans doute parce que vous mangez la tomate sous forme salée ou en tant que sauce, ce qui ne se fait généralement pas avec un fruit. En réalité, la tomate est bel et bien un fruit (même si les choses ne sont pas si simples) et nous allons vous expliquer pourquoi.

Ce n’est pas le goût sucré qui définit un fruit, même si la plupart de ceux qui sont comestibles le possèdent. D’un point de vue botanique, un fruit n’est rien d’autre que l’organe végétal qui apparaît après la fleur. De plus, une des caractéristiques du fruit est de contenir les graines de la plante (qui, une fois au sol et dans de bonnes conditions, donneront naissance à de nouvelles plantes). Quant à ce qu’on appelle communément un légume, il s’agit généralement d’une plante potagère dont au moins une des parties autre que le fruit (racine, tiges, feuilles) est comestible.

Avec la tomate (ou encore l’avocat, les pois, les haricots et les cucurbitacées, entre autres), on est bel et bien en présence d’un élément qui apparaît après la fleur et donc d’un fruit. De même, on retrouve les graines de la tomate dans sa pulpe. Toutefois, du fait que la tomate se consomme essentiellement comme un aliment salé, d’un point de vue culinaire, on peut s’autoriser à parler de légume-fruit bien que cela reste un abus de langage. Toujours d’un point de vue alimentaire, la tomate est souvent consommée cuite et en sauce et elle n’a généralement pas le goût sucré qu’on (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite