Tour de France : la chérie de Christophe Laporte publie une adorable photo de leur fils

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Christophe Laporte a offert la première victoire tricolore sur le Tour de France 2022. Le coureur de la Jumbo-Vispa a remporté la 19e étape de la course cycliste diffusée sur France 2, vendredi 22 juillet 2022. "Aux trois kilomètres, Jonas était bien replacé et on m’a dit dans l’oreillette que j’avais carte blanche… Après la petite chicane, il y a eu une petite cassure, j’ai fait le job pour y aller", a raconté l'ancien membre de l'équipe Cofidis, cité par Le Monde. Christophe Laporte a ensuite retardé son sprint "avant de tout donner à 500 mètres" et de s'imposer devant Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) et Alberto Dainese (Team DSM). Une belle stratégie qui lui a permis de créer l'exploit, pour le plus grand bonheur de sa famille.

En story Instagram vendredi 22 juillet 2022, Marion Sainglin a publié une photo de leur fils Marlo, âgé de 2 ans et demi, qui embrasse son papa à travers l'écran de télévision durant le Tour de France. Une photo à croquer, repartagée par Christophe Laporte et ainsi légendée par sa compagne : "Pas les mots. Je t'aime mon Christophe." Les deux tourtereaux semblent filer le parfait amour. Pacsés, comme l'indique le compte Instagram de Marion Sainglin, ils ont accueilli leur petit garçon le 9 novembre 2019. D'après un article de L'Équipe publié le 4 mars 2022, l'heureuse élue évolue en tant qu'institutrice.

Christophe Laporte a des étoiles dans les yeux, après avoir décroché la première victoire française. Dans une interview accordée à L'Équipe vendredi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles