« Toutouyoutou », on a vu la série d'OCS

©Presse

Banlieue de Toulouse, début des années 1980. Ambiance Bibliothèque verte, téléphone à fil, Walkman et permanente… Tandis que sa fille s'illustre par son adolescence revêche et que son mari se dévoue à une entreprise d'aéronautique, Karine (Claire Dumas) s'ennuie ferme. Jusqu'à ce que Jane (Alexia Barbier), quasi-Fonda, débarque dans le quartier. Elle entraîne Karine et ses copines, toutes insatisfaites de leur quotidien, dans des leçons endiablées d'aérobic… prétextes à une mission secrète de très haute importance. Du fun, de l'espionnage et du féminisme : mélange risqué mais qui, dans « Toutouyoutou », fonctionne à merveille. Surfant sur la tendance spatialovintage, cette série créée par Géraldine de Margerie et Maxime Donzel, déjà derrière les capsules de « Tutotal » (Arte), nous divertit sans pour autant verser dans le simple fac-similé du quotidien pop eighties.Ici, on parle de la pression patriarcale, du harcèlement scolaire, du racisme ordinaire, du désir inassouvi d'intégration et de sororité… autant de sujets toujours pertinents aujourd'hui. Mention spéciale à la bande-son rétrofuturiste composée par trois membres de « Feu ! Chatterton » – et qui leur a valu le prix de la meilleure musique au festival Séries Mania 2022. S.R.                                       

« Toutouyoutou », 10 x 26 mn, dès le 8 septembre, OCS.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi