Cette très mauvaise habitude dans la chambre à coucher nuit à votre sommeil mais aussi à votre santé

iStock/PonyWang

Il est bien connu que le fait de dormir dans l’obscurité totale favorise le sommeil et cette habitude est tout aussi importante pour prévenir le risque de survenue de maladies métaboliques comme le diabète de type 2. Telle est la mise en garde d’une récente étude qui met en garde contre l’effet néfaste de la lumière nocturne sur notre horloge biologique.

Chaque nuit, garder sa chambre à coucher dans l'obscurité la plus totale aiderait non seulement à passer une bonne nuit de sommeil, mais aussi à réduire le risque de développer trois problèmes de santé majeurs, selon une nouvelle étude. C’est en effet le constat d’une nouvelle étude menée par des chercheurs de la Northwestern University Feinberg School of Medicine à Chicago, révélant que même une lumière tamisée peut perturber le sommeil, augmentant le risque de problèmes de santé graves chez les personnes âgées. Ainsi, l’étude publiée dans la revue scientifique Sleep révèle que les hommes et les femmes plus âgés qui utilisaient des veilleuses ou qui laissaient leur téléviseur, leur smartphone ou leur tablette allumés dans la chambre étaient plus susceptibles d'être obèses et de souffrir d'hypertension artérielle et de diabète, par rapport aux adultes qui n'étaient exposés à aucune lumière pendant la nuit. « Même une petite quantité de lumière la nuit n'est pas si bénigne, elle peut être nocive pour la santé. », explique ainsi son auteur principal, le Dr Minjee Kim.

Au lieu de faire venir les participants dans un laboratoire du sommeil, les chercheurs ont utilisé un environnement réel. Les chercheurs ont donné à 552 hommes et femmes âgés de 63 à 84 ans un actigraphe, un petit appareil porté comme une montre-bracelet qui mesure les cycles de sommeil, les mouvements moyens et l'exposition à la lumière dans...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "À une période, on disait que c'était mauvais pour la santé : c'est faux !"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles