1 / 7

Trophées du film français 2020 : Audrey Fleurot, Sabrina Ouazani et Frédérique Bel réunies sur le tapis rouge

Organisée par le magazine « Le Film Français », la cérémonie des Trophées réunie chaque année des personnalités du septième art. Ainsi, hier, au Palais Brongniart, dans le 2e arrondissement de Paris, la comédie à succès « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? » a été sacrée par deux fois. Le casting était d’ailleurs presque au complet. Frédérique Bel, Chantal Lauby, Elodie Fontan et Emilie Caen ont toutes rivalisé d’élégance, aux côtés d’Ary Abittan, Noom Diawara, Lucien Jean-Baptiste et Medi Sadoun. De nombreuses autres stars du cinéma français étaient également présentes. Parmi elles, les acteurs Sabrina Ouazani, Alban Ivanov, Anna Sila, Isild Le Besco ou encore Arnaud Valois et l’humoriste Artus. Adèle Haenel, personnalité de l’année L’équipe de la série événement du début de l’année, « Le Bazar de la Charité », sur TF1, était elle aussi présente, avec Audrey Fleurot, Julie de Bona ainsi que Aurélien Wiik et Antoine Dulery. La série a remporté, à ex-aequo avec « Mental », le trophée duo auteur-producteur télévision. Les réalisateurs Ladj Ly et François Ozon ont tous deux été récompensés par des prix. Ceux du public TF1 et du duo révélation pour « Les Misérables », et celui du duo cinéma pour « Grâce à Dieu ». Pour représenter « Les Misérables », l’un des acteurs principaux, Alexis Manenti, était présent. Le trophée d’honneur Accuracy a été remis à Vincent Lindon, et celui de la personnalité de l’année à Adèle Haenel, héroïne de « Portrait de la jeune fille en feu », nommé plusieurs fois aux prochains César. Les deux acteurs étaient cependant absents de la cérémonie.

Trophées du film français 2020 : Audrey Fleurot, Sabrina Ouazani et Frédérique Bel réunies sur le tapis rouge

Mardi 11 février se tenait la 27e cérémonie des Trophées du film français, à Paris. Organisée par le magazine « Le Film Français », la cérémonie des Trophées réunie chaque année des personnalités du septième art. Ainsi, hier, au Palais Brongniart, dans le 2e arrondissement de Paris, la comédie à succès « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? » a été sacrée par deux fois. Le casting était d’ailleurs presque au complet. Frédérique Bel, Chantal Lauby, Elodie Fontan et Emilie Caen ont toutes rivalisé d’élégance, aux côtés d’Ary Abittan, Noom Diawara, Lucien Jean-Baptiste et Medi Sadoun. De nombreuses autres stars du cinéma français étaient également présentes. Parmi elles, les acteurs Sabrina Ouazani, Alban Ivanov, Anna Sila, Isild Le Besco ou encore Arnaud Valois et l’humoriste Artus. Adèle Haenel, personnalité de l’année L’équipe de la série événement du début de l’année, « Le Bazar de la Charité », sur TF1, était elle aussi présente, avec Audrey Fleurot, Julie de Bona ainsi que Aurélien Wiik et Antoine Dulery. La série a remporté, à ex-aequo avec « Mental », le trophée duo auteur-producteur télévision. Les réalisateurs Ladj Ly et François Ozon ont tous deux été récompensés par des prix. Ceux du public TF1 et du duo révélation pour « Les Misérables », et celui du duo cinéma pour « Grâce à Dieu ». Pour représenter « Les Misérables », l’un des acteurs principaux, Alexis Manenti, était présent. Le trophée d’honneur Accuracy a été remis à Vincent Lindon, et celui de la personnalité de l’année à Adèle Haenel, héroïne de « Portrait de la jeune fille en feu », nommé plusieurs fois aux prochains César. Les deux acteurs étaient cependant absents de la cérémonie.