Cet échange de tweets entre Greta Thunberg et Andrew Tate a éclectrisé Twitter

© JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Un tweet, un commentaire et une arrestation. Un drame en 3 actes comme seul Twitter sait les fabriquer. Avec dans le rôle-titre la célèbre activiste Greta Thunberg.

Si Twitter est souvent décrié pour ses haters et autres commentaires désagréables, la plateforme peut aussi s’avérer parfois très utile. Andrew Tate, influenceur misogyne, roi autoproclamé de la masculinité toxique a été arrêté le 29 décembre en Roumanie.

Soupçonné de trafic d'êtres humains, de viols et d’être à la tête d’une organisation criminelle, il a été retrouvé après avoir interpellé violemment l’activiste Greta Thunberg sur Twitter quelques jours plus tôt.

Tout est parti d’un tweet dans lequel l’homme de 36 ans prend pour cible Greta Thunberg. Il écrit avoir « 33 voitures », et détaille pour deux d’entre elles leurs consommations respectives. Il conclut avec ce texte : « Merci de fournir ton adresse e-mail afin que je puisse envoyer une liste complète de ma collection de voitures et de leurs énormes émissions respectives. »

Hello @GretaThunberg I have 33 cars. My Bugatti has a w16 8.0L quad turbo. My TWO Ferrari 812 competizione have 6.5L v12s.This is just the start.Please provide your email address so I can send a complete list of my car collection and their respective enormous emissions. pic.twitter.com/ehhOBDQyYU

— Andrew Tate (@Cobratate) December 27, 2022

La réponse de la jeune activiste mondiale ne s’est pas faite attendre. Dans un message cinglant, Greta Thunberg lui a alors répondu : « oui merci de m'éclairer. écrivez-moi à smalldickenergy@getalife.com ». Relayé près de 600 000 fois sur la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi