Publicité

Combien va coûter le stationnement des SUV en 2024 en France ?

C'est l'une des augmentations les plus faibles de 2023 : le prix du stationnement sur la voirie est quasiment resté stable par rapport à 2022 (enquête Zenpark). Celui des parkings a pris 6 % (étude Yespark). La situation s'apprête à évoluer en 2024 avec deux villes pionnières dans la mise en place de mesures de dissuasion des conducteurs de gros véhicules (SUV, berlines, 4X4) : Paris et Lyon. Ces "poids lourds" vont bientôt être sanctionnés sur le prix du stationnement sur la voirie au ratio de leur poids. Ce qui est mis en cause ? Leur forte consommation d'énergie, de place dans l'espace public et leur dangerosité. Avec ces mesures, la volonté des mairies françaises est d'inciter à la prise des transports en commun ou la conduite de véhicules plus petits.

Cette réglementation ne s'applique qu'à une certaine catégorie de véhicules. Si les SUV semblent être la cible principale des grandes villes, tous ne seront pas concernés par la surtaxe. En effet, SUV est l'abréviation Sport Utility Vehicle. Cela caractérise un "véhicule automobile volumineux, caractérisé par une carrosserie surélevée et une motorisation puissante, à mi-chemin entre un tout-terrain et un monospace", selon la définition du Larousse. Toutefois, il n'existe pas de définition réglementaire spécifique pour cette catégorie de véhicules. Chaque mairie pratique donc sa propre politique.

Pour l'heure, seules Paris et Lyon ont pris des mesures concrètes. Toutes deux ont opté pour une surtaxe du prix du stationnement dépendant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite