Vaccin contre la grippe 2021 : bon de prise en charge, prioritaires, covaccination grippe et covid

·1 min de lecture
Vaccin contre la grippe 2021 : bon de prise en charge, prioritaires, covaccination grippe et covid

SOMMAIRE :

  • Vaccin grippe 2021 : Quand démarre la campagne de vaccination ?

  • Qui sont les personnes prioritaires pour la vaccination anti-grippale ?

  • Combien coûte le vaccin en pharmacie ? Serai-je remboursé si je n'ai pas de bon de vaccination ?

  • Faut-il une ordonnance pour obtenir le vaccin contre la grippe ?

  • Se faire vacciner contre la grippe et contre le Covid : comment ?

  • Vaccin contre la grippe : quelle composition pour l'hiver 2021-2022 ?

  • Quelle est l'efficacité du vaccin antrigrippal ?

  • Vaccin contre la grippe : des effets indésirables ?

  • Grossesse : je suis enceinte, dois-je me faire vacciner contre la grippe ?

  • Positif au Covid ou cas contact : faut-il se faire vacciner contre la grippe ?

  • Prévenir la grippe par les gestes barrière

Vaccin grippe 2021 : Quand démarre la campagne de vaccination ?

Alors qu’elle devait débuter le 26 octobre, la campagne de vaccination antigrippale pour les personnes à risque (notamment les plus de 65 ans) a démarré le 18 octobre dans les Ehpad et commence ce 22 octobre en ville, dans les pharmacies, cabinets médicaux et infirmiers.

La DGS justifie : "cette année, dans un contexte de circulation des virus du Covid-19 et de la grippe, le risque de co-infection et de développement de formes graves et de décès" est accru. L’objectif est donc "d’encourager la synergie entre les deux campagnes de vaccination et ne perdre aucune opportunité de vacciner contre la grippe et contre le Covid-19 les personnes les plus fragiles".

La campagne (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Les orthoptistes vont-ils pouvoir prescrire les lunettes ?
Rhume, gastro-entérite, grippe… Les virus attaquent : 6 choses à savoir pour y faire face
DIRECT Covid-19 en France ce 22 octobre : chiffres, annonces
Consentement : qu'a-t-on le droit de refuser chez le gynécologue ?
Covid-19 : le coronavirus s'attaque (aussi) aux vaisseaux sanguins du cerveau

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles