Publicité

Dans le Var, un homme de 97 ans interpellé pour avoir tué son épouse

Un homme de 97 ans a été interpellé mardi après avoir tué sa femme à Puget-sur-Argens dans le Var, a annoncé ce mercredi 7 février le procureur de la République de Draguignan, Pierre Couttenier.

Un homme a ouvert le feu mardi 6 février sur son épouse de 95 ans, a précisé le procureur dans un communiqué. Placé en garde à vue à l'arrivée des forces de l'ordre, le nonagénaire a reconnu avoir tiré sur elle. L'enquête a été confiée en co-saisine à la brigade de recherches de la gendarmerie nationale de Saint-Tropez et à la brigade territoriale de Fréjus, pour homicide volontaire aggravé par la qualité de conjoint.

Lire aussi >>  Info ELLE - Affaire Debaillie : l'État attaqué pour ne pas avoir empêché un féminicide

Un féminicide tous les trois jours en France

Dimanche dernier, le parquet de Draguignan avait déjà annoncé la découverte des corps sans vie de deux octogénaires à leur domicile à Saint-Raphaël, dans le Var. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme a probablement tué son épouse gravement malade avant de retourner l'arme contre lui. Lundi, un homme de 86 ans a été interpellé à Marignane (Bouches-du-Rhône) après avoir reconnu le meurtre de son épouse de 76 ans à leur domicile.

En moyenne, un féminicide survient tous les trois jours en France. Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti a récemment avancé le chiffre de 94 féminicides en 2023, contre 118 en 2022, un décompte à la baisse considéré avec scepticisme par les associations féministes.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi