Publicité

“Qui veut être mon associé ?” : retour sur le parcours de Bénédicte Perrot, entrepreneuse et maman, créatrice de la poussette Limo

“Une invention française imaginée par une maman de trois enfants.” C’est ainsi que Bénédicte Perrot décrit son produit sur le site de sa marque Vidiamo, dont le nom est justement inspiré de ses bambins Victoire, Diane et Amaury. En 2016, lors d’une promenade en poussette, la mère de famille se retrouve face à une petite complication : “Ma seconde fille ne voulait plus avancer, se plaignant d’être fatiguée et de vouloir se mettre dans la poussette à la place de son petit frère. Si seulement j’avais un deuxième siège que je puisse sortir juste maintenant et uniquement quand j’en ai besoin !”, explique-t-elle sur son site internet. C’est ainsi qu’est née l’idée de la poussette Limo, qui passe d’une à deux places “en un clic”. Munie d’un châssis télescopique et d’un strapontin pliable, elle peut accueillir deux enfants de 18 kg chacun et est vendue au prix de 750 euros. Mise sur le marché en 2019 après “quatre années de design, conception et développement et certification”, la Limo n’a toutefois pas créé l’engouement escompté par Bénédicte Perrot. À l’issue d’une procédure de sauvegarde, la “mompreneur” – comme elle se décrit elle-même – a tenté le tout pour le tout en se rendant dans la célèbre émission Qui veut être mon associé ?.

Bénédicte Perrot a tout quitté pour se lancer dans l’entreprenariat, après plus de quinze ans “à travailler dans l’univers du luxe et du prêt à porter pour des maisons telles que Celine, Ralph Lauren ou encore Bonpoint”. Mais sa société Vidiamo a “connu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite