Publicité

Victime d'abus ? Vous pouvez écrire un mail à Judith Godrèche

Victime d'abus ? Vous pouvez écrire un mail à Judith Godrèche 
Judith Godrèche à la première de la série
Victime d'abus ? Vous pouvez écrire un mail à Judith Godrèche Judith Godrèche à la première de la série "Icon of French Cinema" lors du 49ème Festival du Cinema Americain de Deauville, France, le 2 septembre 2023. © Denis Guignebourg/BestImage - BestImage, Denis Guignebourg / Bestimage

Au coeur d'une table ronde de "Médiapart" afin d'évoquer la révolution #MeToo qui touche le cinéma français, Judith Godrèche a eu l'idée d'une adresse email afin de recueillir les témoignages de celles et ceux qui, comme elle, témoignent d'abus.

Judith Godrèche n'en finit plus de parler, et chacun de ses mots comptent. Celle qui vient de porter plainte contre Benoît Jacquot, pour "viols avec violences sur mineur de moins de 15 ans commis par personne ayant autorité", et également dénoncé des agressions sexuelles dont serait coupable Jacques Doillon, s'est longuement exprimée au micro de Médiapart l'espace d'une table ronde nécessaire dédiée au #MeToo du cinéma français.

Pour l'actrice, qui à propos de Benoît Jacquot a témoigné de violences physiques, sexuelles, psychologiques, il est important d'expliquer pourquoi sa prise de parole n'est pas advenue plus tôt. C'est à la fois difficile à relater, et aisé à entendre. On l'écoute, chez Médiapart donc : "A mon époque, la possibilité du non n'existait absolument pas"

"Je n'ai jamais pu entrevoir, imaginer, penser à cela. La femme de Jacques Doillon était derrière le combo. Comment aurais je pu penser que j'avais le droit de dire non ? Les adultes pensaient que cette situation était normale... Je me souviens détester profondément Jacques Doillon, éprouver du dégoût, mais qu'il m'était impossible de le formuler".

"Je ne vois pas à quel endroit, à quel moment, j'aurais pu... [...] La position des actrices, de rester à leur place d'objet, démontre l'idée très forte d'omerta". Une parole puissante. Et qui ne s'arrête pas là. Car Judith Godrèche a également eu une riche idée sur Instagram : proposer une adresse...

Lire la suite


À lire aussi

#MeTooGarçons : victime de viols, Aurélien Wiik témoigne, et c'est une parole rare
Avez-vous vu ce formidable film féministe (discrètement) présent aux César ?
Féminicide : pourquoi Jonathann Daval porte-t-il plainte contre son ex belle famille ?