Violences sexuelles dans le porno : un acteur interpellé dans l'enquête « French Bukkake »

© Gwengoat/iStock

L’homme, ancien conseiller au ministère de l’Intérieur et connu sous le pseudonyme de « Rick Angel », s’est présenté de lui-même à la gendarmerie.

Un acteur pornographique a été placé en garde à vue mardi 15 novembre et était présenté mercredi à un juge d'instruction dans le cadre de l'enquête à Paris sur la plateforme de vidéos « French Bukkake », selon des sources proches du dossier et judiciaire, confirmant une information du « Parisien ».

Selon une source proche du dossier, il s'agit de Guillaume F., connu dans le milieu sous le pseudonyme « Rick Angel », qui s'est présenté de lui-même mardi aux gendarmes de la section de recherches de Paris, de retour d'Amérique du Sud.

Cet acteur porno a été conseiller technique de Michèle Alliot-Marie au ministère de l'Intérieur en 2008 avant d'être remercié quand son activité a été découverte.

« C'est le plus médiatique, mais si son implication est réelle, ce n'est pas la plus grave », selon cette source. « Il a été assez prolixe et coopératif en garde à vue », a-t-elle ajouté.

« Rick Angel » a été interpellé dans le cadre d'une information judiciaire ouverte le 17 octobre 2020 pour traite d'êtres humains aggravée, viol en réunion ou encore proxénétisme aggravé, visant la plateforme de vidéos « French Bukkake ».

Lire aussi >> Dorcel : la charte éthique du géant du porno ne fait pas l’unanimité chez les actrices

Des pratiques sexuelles imposées aux jeunes femmes

Au moins seize personnes - acteurs, réalisateurs, producteurs - sont déjà mises en examen dans ce dossier. Parmi elles, figurent les producteurs Pascal O....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi