Virus de Marburg détecté au Ghana : de quoi s’agit-il ?

Un nouveau virus fait parler de lui depuis quelques jours en Afrique de l'Ouest. Deux cas de la maladie à virus de Marburg ont été enregistrés au Ghana, dimanche 17 juillet. Le premier était un homme de 26 ans qui s’est présenté à l’hôpital le 26 juin 2022 et est décédé le 27 juin. Le second était un homme de 51 ans qui s’est présenté à l’hôpital le 28 juin et est décédé le même jour.

Depuis, 98 personnes ont été placées en quarantaine, au titre de cas contact (proches de victimes, médecins, employés de la morgue, etc). Aucune d'entre elles n'a encore développé de symptômes (source 1). Mais les autorités sanitaires restent sur le qui-vive : cette fièvre hémorragique est presque aussi meurtrière qu'Ebola.

"Les autorités sanitaires ont réagi rapidement, prenant une longueur d’avance pour se préparer à une éventuelle épidémie", a déclaré la Dre Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

C’est une bonne chose, car sans action immédiate et décisive, le Marburg peut facilement échapper à tout contrôle.

Qu'est-ce que la maladie à virus de Marburg ?

Le virus a été découvert en 1967 par un groupe de chercheurs allemands du laboratoire de Marburg (Allemagne) qui menaient des recherches sur...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles