Publicité

Voilà pourquoi le goût de la baguette va changer dès dimanche partout en France

© beingbonny / iStock

Dès dimanche 1er octobre, la baguette de pain va changer de goût, du moins, elle contiendra moins de sel. Une décision de santé prise par la confédération nationale de la boulangerie et de la pâtisserie française.

C'est officiel, désormais, le sel dans la pâte à pain sera dosé au milligramme près. À l’origine de cette décision : un accord passé en 2022 avec le ministère de l’agriculture. Les nouvelles normes fixées par ce dernier annoncent que pas plus d’1,4g de sel pour 100 g de pain« courant ou traditionnel » et 1,3 g pour« les pains spéciaux » seront ajoutés.

Une stratégie qui vise à réduire de 10 % la teneur en sel des pains d’ici 2026. L’objectif premier étant de préserver notre santé du sel, consommé en trop grandes quantités.

Un changement presque imperceptible

Jusqu’à présent, la quantité de sel contenue dans une baguette de pain ne dépassait pas la moyenne des 1,5 gr pour 100 gr de produit.

La baisse annoncée ne concerne donc qu’un à deux centigrammes de sel. Un changement des plus légers, mais nécessaire.

La surconsommation de sel, un enjeu de santé publique

Depuis l’arrivée des repas industriels tout préparés et des produits ultra-transformés sur le marché, le sel n’a jamais été aussi présent dans notre alimentation. Sa quantité est souvent bien trop élevée dans ces produits et d’autant plus amplifiée lorsque les amoureux du sel en rajoutent encore dans l’assiette.

Seulement, consommer trop de sel sur le long terme comporte des risques. Augmentation de la tension artérielle, risque de maladie cardiovasculaire, d’accident vasculaire cérébral voire d’infarctus du myocarde.

L’OMS est formel : pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi