Vosges : plusieurs morts inexpliquées dans un hôpital

PIXABAY

Quatre plaintes en tout ont été déposées contre l’hôpital de Rimiremont, dans les Vosges. Trois pour homicide involontaire, et une autre pour blessure et mise en danger de la vie d’autrui, comme l’explique France Info dans un article du mercredi 28 décembre 2022. Cela commence avec Ivana Roussillon, 59 ans, qui entre à l’hôpital pour une pancréatite aiguë et des calculs biliaires. L’hôpital rassure son mari mais pourtant deux jours plus tard, il reçoit cet appel : "Votre femme, c'est terminé'. Le cœur a lâché définitivement, c'est un arrêt cardiaque, fini. C'est un peu un choc quand même" raconte-t-il. Plus tard, Martine, 67 ans, entre à l’hôpital pour un fémur cassé… et décède une semaine plus tard, sans que personne ne puisse donner d’explication. "Dans le dossier médical, on a trois heures de décès différentes. Nous ne savons pas, au moment où l'on vous parle, à quelle heure est décédée notre maman" explique l’une de ses filles, "Elle est confirmée décédée par le SMUR interne à 7 heures du matin mais on commence une réanimation à 7h20 et on la dit décédée à 7h51. Après, on retrouve un document dans le dossier où elle est décédée à 8h13 ! "

Une nouvelle plainte va être déposée par un homme dont la femme est décédée dans ce même hôpital en 2018. Elle y était admise pour une pancréatite aiguë. Quatre ans après, son mari n’a toujours pas de réponse sur ce qu’il s’est passé. Autre cas : un homme entre à l’hôpital pour de vives douleurs au thorax. On lui répond que ce n’est qu’une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite