Publicité

Voyage en avion : ces trajets que vous ne pouvez plus faire en France

Des voyages plus responsables et moins polluants. C'est dans cette optique que la Commission européenne et le Conseil d'état ont publié un décret au Journal officiel, ce mardi 23 mai 2023, pour interdire certains vols intérieurs en France. À ce jour, cela concerne 3 liaisons aériennes avec une alternative de moins de 2h30 en train jugée satisfaisante. "Une première mondiale", a déclaré Clément Beaune, le ministre chargé des Transports. En effet, ce droit européen lorsqu'il existe "des problèmes graves en matière d'environnement", n'avait encore jamais été contracté. Une mesure prise dans le cadre de la loi Climat et résilience de 2021 du gouvernement Macron.

Voyage : 6 destinations pas chères où se rendre en train avec un direct

La prise d'effet du décret est immédiat. Cela signifie que, dès le 23 mai 2023, les liaisons aériennes ciblées seront interdites et, ce, pour une durée de trois ans. À l'issue de sa deuxième année d'exercice, un examen de son impact sera effectué pour déterminé son efficacité et évaluer sa reconduction, sa modification ou sa suppression.

Tous les vols intérieurs de moins de 2h30 ne sont toutefois pas supprimés. Voici les deux types de situations qui permettent à de nombreux vols d'être maintenus.

Le texte, subtil, permet le maintien de nombreux vols. Il précise que les trajets concernés sont ceux qui ont une alternative de moins de 2h30 en train à condition que celle-ci soit réalisable depuis une gare desservant l'aéroport en question et sans changement. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite