Will Smith a envisagé de tuer son père

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Will Smith credit:Bang Showbiz
Will Smith credit:Bang Showbiz

Will Smith a songé à tuer son père. L'acteur du "Prince de Bel-Air" a effectivement révélé dans son autobiographie "Will" que son père William Carol Smith - qui est mort en 2016 - était très violent envers sa mère Caroline Bright lorsqu'il était enfant, une enfance traumatisante après laquelle Will s'est juré de venger sa mère.

C'est un incident particulier qui, selon le comédien, a fait de lui qui il est aujourd'hui.

Dans un extrait de ses mémoires publiées par le magazine People, la star a écrit : "Mon père était violent mais il était aussi présent à tous mes matchs, toutes les pièces de théâtre. C'était un alcoolique mais il était sobre à l'avant-première de tous mes films. Il a écouté tous mes disques. Il est toujours venu me voir en studio. Le même perfectionnisme qui a terrorisé ma famille a mis de la nourriture sur la table. Quand j'avais 9 ans, j'ai regardé mon père frapper ma mère si fort qu'elle s'est écroulée. Je l'ai vu cracher du sang. Ce moment dans la chambre, plus que tout autre moment dans ma vie, a fait de moi qui je suis."

La star de "Men In Black" a également admis que cette expérience avait eu un énorme impact sur sa vie et sur sa carrière car cela l'a poussé à mettre un masque en public.

"Dans tout ce que j'ai fait depuis lors, les trophées, les récompenses, l'attention et les projecteurs, les personnages et le rire, il y avait une sorte de pardon envers ma mère pour n'avoir rien fait ce jour là. Pour ne pas avoir réussi à tenir tête à mon père. Pour avoir été un lâche."

Et bien que Will ait réussi à avoir une relation plus ou moins bonne avec son père dans les années qui ont suivi, l'acteur a quand même songé à le tuer lorsqu'il s'occupait de lui à la fin de sa vie, alors qu'il souffrait d'un cancer.

"Un soir je poussais son fauteuil roulant de sa chambre à sa salle de bains et quelque chose de très sombre est apparu en moi" a écrit Will. "Étant enfant, j'avais toujours pensé que je vengerais un jour ma mère. Je m'étais juré que quand je serais assez grand, assez fort, je le tuerais. Je me suis arrêté en haut de l'escalier. J'aurais pu le pousser et personne ne l'aurait su. Mais les décennies de souffrances et de colère ont fini par s'évaporer et j'ai poussé mon père vers la salle de bain."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles