Zone d'ombre : pourquoi Mercure rétrograde a déjà commencé

©themotioncloud/iStock

Vous avez l’impression que Mercure rétrograde en avance ? Ce n’est pas qu’une impression. En astrologie, la « zone d’ombre » est une sorte de pré-rétrograde. Accrochez-vous, nous traversons une zone de turbulences.

Vous vous êtes réveillée en retard, avez renversé du café sur votre t-shirt, oublié votre portefeuille et votre ordinateur ne répond plus ? Pourtant, vous en êtes certaine, Mercure rétrograde n’a pas encore commencé ! Détrompez-vous, il se peut que vous en sentiez déjà les effets. Enfin, d’après l’astrologie.

Lire aussi >> Être née pendant Mercure rétrograde, c'est grave ?

Mercure rétrograde, piqûre de rappel

Mercure entame bientôt sa troisième rétrograde de l’année, du 11 septembre au 2 octobre, en signe de la Balance. Quésaco ? Grâce à un effet d’optique, la planète donne l’impression qu’elle s’éloigne de nous. Si en astronomie ça n’a rien de nouveau ni d’important, en astrologie ce serait le signe que les valeurs que porte cette planète sont, elles aussi, en recul. La rétrograde de Mercure, planète de la communication, provoquerait donc de petits couacs dans ce domaine.

Et après tout, ce ne serait peut-être pas si grave, puisqu’une rétrograde seulement pendant un peu moins d’un mois. Oui, mais non. Il existe un phénomène appelé « zone d’ombre » et englobant les prémices de la rétrograde.

La zone d’ombre : un avant-goût de rétrograde

Rassurez-vous, rien à voir avec un quelconque « dark side » ou même la « Twilight zone ». La zone d’ombre est le nom qu’on donne au mouvement de Mercure lorsqu’elle va se positionner pour entamer sa rétrograde. En clair, environ deux semaines avant la date de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi