Élections américaines : la présidentielle de A à Z

ELLE avec AFP
·1 min de lecture

Coronavirus, fake news mais aussi YMCA. À J-6 du scrutin qui départagera Joe Biden et Donald Trump, retour sur les temps forts d’une campagne présidentielle en tout point exceptionnelle.  

Roosevelt, Kennedy, Nixon, Clinton, Bush, Obama. Chaque élection présidentielle américaine regorge de moments insolites. Cette année, entre la pandémie et la vague de protestation contre le racisme, la course à la Maison-Blanche a pris une tournure pour le moins inattendue. Alors que la dernière ligne droite vient de s’ouvrir pour Joe Biden et Donald Trump, nous vous proposons un petit lexique histoire d’y voir plus clair avant le grand soir…  

A comme l'Amérique d'abord. Le slogan de Donald Trump, répété à foison, qui résume son idéologie politique depuis son arrivée au pouvoir. 

B comme Black Lives Matter. Mouvement de lutte contre les brutalités policières et le racisme, qui connaît un regain de mobilisation aux États-Unis depuis la mort de l'Afro-Américain George Floyd, tué par un policier blanc en mai. 

C comme Coronavirus. Le président républicain a promis que le coronavirus « finirait par disparaître » maintes fois, avant de l'attraper lui-même en octobre. 

D comme Delaware. Joe Biden s'est retranché dans ce petit État, où il réside, pendant une grande partie de la campagne, confinement oblige. Son adversaire l'accuse régulièrement de se cacher « dans son sous-sol ». 

E comme Elu. À partir du 3 novembre, le vainqueur de la présidentielle deviendra le « président élu » jusqu'à son investiture.   

F comme Fraude. Le vote par correspondance risque de mener à des « fraudes d'une ampleur inédite » affirme depuis des mois M....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi