Publicité

Il était une (première) fois : « Mon premier plan cul s’est mué en un échec cuisant »

Au micro du podcast « Il était une (première) fois », Juliette se confie sur sa première rencontre via une appli, après huit ans de relation exclusive. Elle rêve d’une relation intime sans lendemain. Mais la vie réserve bien des surprises…

Abonnez-vous pour retrouver les prochains épisodes d'« Il était une (première) fois ».

Juliette s’est inscrite sur Bumble pour la première fois à 27 ans. Après une longue histoire d’amour, la jeune femme se sent enfin libre et prête à vivre son désir pleinement. « La sexualité était liée à l’amour. D’ailleurs, ma sœur m’a toujours dit “Tu as ton cœur dans ta foufoune, donc tu ne peux pas avoir de plan cul, il faut que tu l’acceptes” », se souvient-elle. « Je me séparais d’une relation de huit ans, c’était devenu routinier et on n’arrivait plus à se connecter. […] Je ne me sentais pas écoutée dans ce dont j’avais besoin. »

Fraîchement célibataire, au beau milieu de l’été, Juliette espère faire des rencontres, sans promesses ni lendemain. « J’ai envie de dévorer la vie, d’explorer des corps et d’expérimenter quelque chose de différent », confie-t-elle. « J’ai envie de légèreté dans ma sexualité, j’ai l’impression que sans émotion, sans sentiment, je vais pouvoir me lâcher beaucoup plus. Et j’ai surtout envie de me prouver que je peux coucher avec quelqu’un sans être amoureuse. »

Lire aussi >>  Il était une (première) fois : « Comme tout le reste avec le handicap, je vis une sexualité adaptée »

Du « super like » à la première rencontre

Juliette crée son profil avec l’aide de ses amies. Les « likes » s’enchaînent, lui redonnent confiance...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi