Publicité

3 raisons de découvrir la première édition du Deauville Sport Doc festival

On ne rate pas le Deauville Sport Doc festival.

C'EST INÉDIT Pouvoir regarder autant de films documentaires français et étrangers dédiés au sport sous toutes ses formes, c'est du jamais-vu. « Avec 15 films projetés en exclusivité, nous rêvons d'un Festival de Cannes du documentaire sportif », s'enthousiasme Roland Giscard d'Estaing, créateur du rendez-vous.

C'EST ENGAGÉ Sur les 35 documentaires sélectionnés, la moitié montre le parcours d'athlètes féminines et fait la part belle aux réalisatrices. On vibre pour cette aide-soignante qui, après la maladie, se prépare à courir le marathon de sa vie, pour ces boxeuses indiennes qui se battent pour leurs droits… Le jury paritaire accueille la championne du monde de karaté Laurence Fischer, ainsi qu'une marraine de choix, Laura Flessel.

C'EST STIMULANT On y débat de questions sociétales. comme la santé mentale ou la place des femmes dans l'industrie du film grâce à des tables rondes, dont celle animée, le 4 avril, par une journaliste de ELLE, Catherine Robin.

Du 3 au 5 avril, Palais des congrès (14), en partenariat avec ELLE. sportdocfestival.com

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi