Acheter ses médicaments en ligne, un bon plan ?

Getty Images

Longtemps réservés à la vente au comptoir, nombre de médicaments et de produits de santé sont disponibles sur la toile. Depuis janvier 2013, date de leur légalisation par les autorités françaises, le business a pris de l’ampleur, cette autorisation permettant à des centaines de pharmaciens de créer leur offre en ligne. Pour le consommateur, cela sonne comme une bonne nouvelle, mais un peu de prudence s’impose.

Comment s’assurer, par exemple, que cette boîte de Doliprane proposée sur tel site contient bien du paracétamol, en quantité adaptée ? Qu’elle ne cache pas d’autres ingrédients et molécules, potentiellement néfastes ? Et, sans les conseils d’un professionnel de santé, comment connaître la posologie et les éventuels effets secondaires d’un comprimé ? Cette dernière question est essentielle dans le développement des achats à distance, tant les Français ont foi en leur pharmacien.

Au printemps 2020, en pleine crise sanitaire, 97 % des personnes interrogées avaient confirmé cette confiance (sondage Ifop). Alors, se fournir en médicaments sans passer par son enseigne habituelle inquiète naturellement certains d’entre nous. D’un autre côté, le e-shopping peut se révéler une source de bonnes affaires. Voilà comment en faire, en toute sécurité (et sans vous rendre malade !)

En France, les pratiques relevant du commerce de biens pharmaceutiques sont très encadrées : "La loi confie aux seuls pharmaciens la possibilité de vendre des médicaments, y compris en ligne. Les pages web doivent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite