Publicité

Affaire Richard Berry : la condamnation de Coline Berry pour diffamation annulée par la Cour de cassation

Coline Berry, la fille de l’acteur Richard Berry, devait verser 20 000 euros de dommages-intérêts à son ancienne belle-mère Jeane Manson. La Cour de cassation a annulé sa condamnation ce mardi 5 décembre.

« C'est un immense soulagement et le début de la fin d'une injustice. » C’est avec ces mots qu’a réagi l’avocat de Coline Berry-Rojtman, Me Patrick Klugman. La Cour de cassation a annulé mardi 5 décembre la condamnation de la fille de Richard Berry pour diffamation envers son ex-belle-mère Jeane Manson.

La Cour « casse et annule en toutes ses dispositions » l'arrêt de la cour d'appel de Riom (Puy-de-Dôme) rendu le 8 décembre 2022, et renvoie le dossier devant la cour d'appel de Lyon. « Ces procès sont à tout point de vue d'un autre temps et d'une autre époque. Coline Berry-Rojtman, pour avoir dénoncé les faits qu'elle a subis dans son enfance, a été muselée et maltraitée judiciairement. Nous n'allons pas en rester là », a ajouté son avocat.

Lire aussi >>  Richard Berry : Marilou Berry réitère son soutien à sa cousine malgré le classement sans suite de l’affaire

L’enquête pour inceste classée sans suite

Pour Me Jacques Verdier, défenseur de Jeane Manson, l'arrêt de la Cour de cassation « est un arrêt technique qui juge une décision et non le fond du dossier » : « Il dit que la cour [d'appel] n'a pas suffisamment explicité si les propos avaient ou non une base factuelle suffisante. » « Ma cliente affrontera ce nouveau procès avec pugnacité et combativité », a-t-il poursuivi.

Le 14 avril 2022, le tribunal d'Aurillac avait condamné Coline Berry-Rojtman, 47 ans, à 2 000 euros d’amende pour diffamation. La fille du comédien...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi