Publicité

Beyoncé casse Internet et trolle le Super Bowl en annonçant son nouvel album

Comment faire pour attirer à soi la lumière quand on ne fait pas le show du Super Bowl ?

Demandez à Beyoncé ! Dans l'un des coups de pub les plus ingénieux jamais réalisés, la chanteuse a non seulement gagné de l'argent (beaucoup) en acceptant de tourner dans une publicité pour la société de télécommunications américaine Verizon, mais elle s'en est servie pour annoncer son prochain album.

La publicité, diffusée pendant le plus grand événement sportif de l'année devant l'une des plus grandes audiences du monde, met en scène Beyoncé essayant de « casser internet », sans y parvenir – grâce à la fiabilité de Verizon en tant que fournisseur d'accès. À court d'options, elle finit par dire à son équipe : « OK, ils sont prêts - lancez la nouvelle musique ».

Quelques instants plus tard, les réseaux sociaux de la star, les vrais, cette fois, annoncent tous que son prochain album sortira le 29 mars.

Ce disque fait suite au projet Renaissance Act I de la diva, et elle a déjà publié deux de ses chansons sur les plateformes de streaming. À en juger par ces titres – intitulés Texas Hold 'Em et 16 Carriages – l'album sera fortement influencé par la musique country.

Les fans se sont précipités sur les paroles de 16 Carriages, qui révèlent la douleur de Beyoncé lorsqu'elle a découvert que son père avait trompé sa mère. « À quinze ans, l'innocence s'est égarée. J'ai dû m'occuper de la maison très tôt/J'ai vu maman pleurer, j'ai vu papa mentir », chante-t-elle, sur fond de guitare acoustique et avec une touche de country bien distincte.

Les fans de Beyoncé ont été dithyrambiques dans les commentaires des deux chansons. « Elle n'est pas là pour suivre les normes, elle crée les normes », a écrit l'un d'entre eux. « Maintenant, tout le monde va pleurer sur de la musique country. »