Bois de chauffage et granulés : attention aux arnaques !

© Getty Images/iStockphoto

Avec l’augmentation constante des prix de l’énergie et les aides proposées par l’État, les cheminées ou poêles - à bois ou à granulés - séduisent de plus en plus de Français. Ces chauffages d’appoint performants, esthétiques et conviviaux sont des atouts chaleureux pour la maison.

Mais eux aussi sont victimes de leurs succès. Le prix des granulés, également appelés "pellets", est en effet en train d’exploser, et de nouveaux faux vendeurs en profitent pour arnaquer les consommateurs en leur promettant de payer moins cher le précieux matériau en ligne. Les arnaques se multiplient, comme le constate l’UFC-Que Choisir.

En un an, le prix d’une palette d’une tonne de pellets (en sac de 15 kg) est passé d’environ 300 € à plus de 600 ou 700 €, soit plus de 130 % d’augmentation. Et cette fois, la guerre en Ukraine n’y est pour rien, la majorité de ces granulés étant produites en France. Alors, à qui la faute ? À la hausse de l’énergie d’abord, nécessaire à leur fabrication. La demande est en hausse elle aussi : de plus en plus de Français convertissent leur chauffage au fioul en chauffage au bois. En 2021, l’installation de poêles à granulés a augmenté de plus de 40 % et celle de chaudières à granulés de 120 % !

Aux consommateurs enfin. De peur de manquer, les Français surstockent et commandent beaucoup plus que nécessaire ! Des achats abusifs (même en plein été !) qui pèsent lourd. La production ne suit plus, les fournisseurs importent la marchandise… qui coûte du coup encore plus cher (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite