Des clients noirs refoulés à l'entrée : un restaurant parisien accusé de racisme

Un tri en fonction de la couleur de la peau à l'entrée d'un restaurant ? Ainsi peut-on résumer la polémique qui pèse sur le restaurant Manko, un établissement du 8e arrondissement de Paris. Trois touristes noires originaires de Montréal seraient restées sur le pas de la porte dudit resto, et ce malgré leur réservation, à l'inverse de clients blancs. Les faits se seraient déroulés le 16 juillet dernier.

Les jeunes femmes en question ont témoigné de cette situation dans une vidéo. D'autres clients noirs également se seraient vu refusés l'entrée. Parmi eux, Bryan et sa compagne, qui raconte à BFMTV : "La personne nous dit que c'est pas possible. On demande pourquoi, il me dit que je suis en jogging alors que je suis muni d'un pantalon. Un manager est apparu, je sais plus si c'était un responsable ou un manager, je suis allé le voir je lui ai demandé. Il me dit : 'il y a plein de noirs à l'intérieur'. Je lui dis : "d'accord, c'est pas forcément une raison"".

"'Mais pourquoi nous on ne peut pas rentrer ?'. Et là il hausse juste les épaules", a poursuivi Bryan du côté de BFMTV. Une affaire polémique pour le restaurant de l'avenue Montaigne.

"Un incident"

Bryan a également témoigné auprès Loopsider. Le jeune homme y précise que l'accès lui a été refusé, ainsi qu'à sa compagne, malgré leur réservation. L'argument avancé pour lui refuser l'entrée, à savoir le port du "jogging", lui semblait d'autant plus "bizarre" que le jeune homme a vu "des...

Lire la suite


À lire aussi

Racisme, représentation, César... Aïssa Maïga nous parle de son docu "Regard noir"
Quand l'afro de Miss Aquitaine disparaît : Miss France accusé de racisme
Face au racisme, cette femme noire a arrêté de fréquenter des hommes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles