Elisabeth II : l’histoire derrière le gâteau du Jubilé de platine

© Samir Hussein / Getty Images

Décédée le 8 septembre, Elisabeth II célébrait ses 70 ans de règne 3 mois auparavant. À cette occasion, un concours national avait été organisé pour élire le gâteau du Jubilé de platine.

Le 10 janvier, Fortnum & Masonlance, fournisseur de produits d’épicerie du palais royal, lance le concours officiel de pâtisserie du Jubilé : « Jubilee Pudding : 70 years in the Baking ». La consigne : que le gâteau « soit accessible aux amateurs, parfait pour une reine, et puisse résister à l’épreuve du temps ». Car oui, le ou la gagnante verra son dessert figurer au menu des déjeuners officiels du Jubilé de platine, et sera dégusté par Elisabeth II en personne.

Le meilleur pâtissier de la royauté

Au total, plus de 5000 participants·es, âgés·es de 8 à 108 ans, ont soumis leur création pour cette compétition exceptionnelle. Les critères évalués étaient le goût, la précision de la recette, et l’accessibilité en termes de coût et technique. Le dessert présenté devait également raconter une histoire, qu’elle soit familiale ou en rapport avec Elisabeth II.
Après plusieurs semaines de suspense, c’est finalement le « Lemon Swiss Roll and Amaretti Trifle » (trifle aux amarettis et roulés au citron) de Jemma Malvin, qui remporte la victoire. Il rejoint ainsi la liste des spécialités des jubilés, parmi lesquelles figurent le « Coronation chicken », un poulet assaisonné de mayonnaise et de curry en poudre et le « Jubilee Sponge cake ». 

Que contient le gâteau du Jubilé de platine ?

Génoise roulée, crème au citron, gelée aux agrumes et biscuits amarettis… Pour sa recette, la rédactrice de 31 ans, s’est inspirée de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi