EnjoyPhoenix toujours victime de grossophobie : elle pousse un coup de gueule

(Photo by Laurent Viteur/Getty Images)

Entre ses millions d'abonnés sur YouTube et Instagram et sa participation à de nombreuses émissions de télévision, Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix, se retrouve régulièrement sur le devant de la scène. Mais popularité rime bien souvent avec critiques, et la jeune femme subit notamment de nombreuses moqueries à propos de son apparence et de son poids. Une grossophobie qu'elle refuse de tolérer. 

"Il faut travailler les abdos, on ne voit pas les effets du sport." Ce message, Marie Lopez, également connue sous le pseudo d'EnjoyPhoenix, l'a reçu sur Instagram après avoir publié une vidéo de l'un de ses entrainements. Comme bien souvent depuis qu'elle s'est fait connaître sur YouTube, la jeune influenceuse est victime de commentaires, de moqueries sur son apparence physique. Et son poids est bien souvent au coeur de ces remarques hautement déplacées. 

Une grossophobie insupportable 

Lassée de recevoir ce genre de messages, la jeune femme a décidé de prendre la parole sur Instagram et s'insurge contre ces commentaires au sujet de son apparence : "Il m’a particulièrement mise en colère, par ce que je me suis dit : “de quel droit ?”. De quel droit quelqu’un que je ne connais pas se permet de porter un jugement sur mon physique, sur ce que je devrais être ou devenir. Insinuer que je ne suis pas assez bien, que je ne corresponds pas aux critères de la société", s'interroge-t-elle ?

Des troubles du comportement alimentaire difficiles à vivre 

Dans sa mise au point, EnjoyPhoenix rappelle qu'elle souffre de troubles du comportement alimentaire depuis de nombreuses années, qui lui ont notamment causé du tort lors de sa participation à Danse avec les Stars : "Ce n’est pas un secret, j’ai souffert et je souffre encore de TCA. Vous l’avez constaté vous-mêmes ces dernières années. J’ai toujours eu du mal à me montrer, la peur au ventre de ce que les gens allaient dire sur mon poids. Je me suis reprise des milliers de fois à refaire des photos, des vidéos, par ce que je me trouvais repoussante." 

Aujourd'hui, Marie Lopez en a ras-le-bol de subir des injonctions en permanence : "À 25 ans, je commence ENFIN à lâcher prise peu à peu, et à me soucier de ma santé avant mon physique. C’est un long chemin, un long processus que j’emprunte seulement maintenant." Et elle appelle les internautes à plus de bienveillance, envers elle, mais aussi envers tout le monde. En particulier chez les femmes, d'ailleurs : "Ne devrions-nous pas plutôt nous tirer vers le haut ? Qui vous dit que mon souhait est d’avoir des abdos dessinés ? Où que ma morphologie, mon métabolisme, ou ma santé ne me le permettent pas ? Pourquoi constamment juger les gens sur un physique ? Je tiens à rappeler que chaque corps est beau à sa manière, chaque individu est unique, et que la beauté est subjective. Je dois d’ailleurs me le rappeler à moi-même chaque jour. Je partage ça avec vous pour vous montrer que peu importe le corps que vous avez, vous trouverez toujours des personnes à qui ça plaira, et d’autres non. Il y aura toujours des personnes pour critiquer et appuyer sur le moindre détail. Mais ne faites pas les mêmes erreurs que moi, ne laissez pas les gens dicter qui vous devriez être, et faites les choses pour VOUS." 

Marie Lopez ne veut plus rendre de comptes sur son apparence 

Ce n'est pas la première fois que la jeune YouTubeuse prend la parole sur les réseaux sociaux pour évoquer sa volonté d'aimer son corps et son apparence sans avoir à subir un flot de critiques de la part de ses détracteurs. Début mars, EnjoyPhoenix avait dévoilé des photos de son visage sans maquillage, couvert d'acné : un problème contre lequel elle lutte depuis de nombreuses années. 

Dans un long texte inspirant, elle expliquait sa démarche d'acceptation de soi : "Ouais, l’acné ça craint, mais en même temps j’ai beau me battre tous les jours et chercher des solutions, la meilleure chose à faire c’est encore d’apprendre à s’accepter, et ça demande du travail, de la patience, et du soutien." 

A LIRE AUSSI

> EnjoyPhoenix se dévoile au naturel, et délivre un message fort

> EnjoyPhoenix souffre du syndrome des ovaires polykystiques : qu'est-ce que c'est ?

> EnjoyPhoenix ne veut plus recevoir de produits de beauté : une décision bonne pour la planète