Publicité

Espagne : l’incendie d’une discothèque fait au moins treize morts et le bilan pourrait s’alourdir

Un incendie s’est déclaré, ce dimanche 1ᵉʳ octobre, dans la matinée, dans une boîte de nuit à Murcie, dans le sud-est de l’Espagne. D’après un bilan provisoire, au moins treize personnes ont perdu la vie.

Le bilan ne cesse de s’alourdir au fil des heures. Au moins treize personnes sont mortes, ce dimanche 1ᵉʳ octobre dans la matinée, dans l’incendie d’une boîte de nuit à Murcie, dans le sud-est de l’Espagne. Plusieurs personnes ont également été blessées. L'incendie a mobilisé 12 véhicules de secours, 40 pompiers, ainsi qu'une vingtaine de policiers. D'après les photos diffusées par les secours, il s'agit de la discothèque Teatre, aussi appelée « Fonda Milagros », dont la devanture, qui était jaune et rouge, a été dévorée par les flammes. Les images montrent les lances à eau des camions de pompiers aspergeant encore la façade noircie dans une rue envahie par les véhicules de secours et une fumée épaisse s'échappant du toit de la discothèque.

Les secours continuent les recherches

Les pompiers ont réussi à éteindre l’incendie à huit heures, mais le maire de Murcie, José Ballesta a expliqué qu’il restait « des cadavres à sortir » des décombres, une tâche compliquée étant donné le « risque avéré d’effondrement ». Une porte-parole de la police nationale a expliqué que la priorité était « donnée à la localisation des corps ». « L’enquête n’a pas encore démarré puisque le bilan n’est pas établi. Par conséquent, il n’y a aucune piste privilégiée pour le monde », a-t-elle poursuivi.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi