Un végétarien sur trois mange de la viande… Après une soirée un peu trop arrosée (oups)

Katia Rimbert
Journaliste
Un végétarien sur trois mange de la viande… Après une soirée un peu trop arrosée (oups)

Vous pensez que vos ami.e.s végétariens sont infaillibles ? Qu’ils préféreraient vendre père et mère plutôt que de manger une tranche de jambon ? Vous avez tort. Selon une étude britannique, un tiers d’entre eux consommeraient de la barbaque lorsqu’ils sont ivres.

La soirée trop arrosée. Celle qu’on regrette le lendemain matin, voire carrément toute la journée. Celle de tous les abus, du dernier métro, de l’oubli de ses clés ou de son sac à mains (au choix), du taxi qui coûte beaucoup trop cher, de la défaite. Et souvent du repas le plus calorique qu’on puisse trouver là, maintenant, TOUT DE SUITE. En gros, un bon vieux fast-food qui dégouline de graisses saturées qui font du bien à notre petit coeur et à notre gueule de bois.

Petits cachotiers

Contrairement aux idées reçues, les végétariens seraient nombreux à renier toutes leurs convictions pendant ce genre de soirée. Une étude britannique réalisée par le comparateur de prix en ligne Voucher Codes Pro en 2015 révèle que plus d’un tiers d’entre eux feraient une entorse à leurs restrictions alimentaires lorsqu’ils sont pompettes. Ce n’est pas tout récent mais visiblement, il n’y a pas eu d’enquête similaire depuis. Sur les 1800 personnes interrogées, 37% d’entre elles ont avoué qu’elles avaient déjà craqué lorsqu’elles étaient en état d’ébriété. Et si vous pensiez que cela était exceptionnel, vous vous fourvoyez.

34% des sondés ont affirmé qu’ils faisaient ce petit écart… À chaque fois qu’il avait un petit verre dans le nez. Ah bah bravo ! On ne vous félicite pas (et c’est du second degré hein, loin de nous l’idée de juger qui que ce soit). Pour 26% des participants, cela arrive “assez souvent”, ce qui n’est pas très glorieux non plus. La preuve, c’est que près de 70% des participants avouent avoir “honte” de leur comportement dans ces cas-là et ne l’ont jamais dit à leurs proches. Vous êtes désormais démasqué.e.s, déso.

Renier tous ses principes

Allez, on l’avoue, on a bien rigolé quand on a lu la liste des plats sur lesquels se jettent le plus les végés après une cuite. On pensait naïvement qu’ils auraient tendance à choisir un plat avec de la viande sans vraiment y faire attention, l’alcool aidant. Disons, une salade avec quelques tranches de serrano ou des pâtes avec des lardons. Mais quitte à transgresser toutes les règles qu’on s’est imposé, autant y aller franco.

En première place du classement, on trouve... (roulements de tambour) : le kebab ! Plébiscité par 39% du panel, tout de même. À la deuxième marche du podium trône le hamburger (à la viande de boeuf, sinon ce n’est pas drôle) qui est croqué par 34% des végétariens éméchés. Ces derniers ont aussi un faible pour le bacon (27%), le poulet frit (19%) et les saucisses de porc (14%). Ouh les vilains !

Alors ok, ils ont des circonstances atténuantes. Il n’est pas super facile de trouver un Naturalia ou un resto hipster de burgers vegan ouvert à 2h du mat’. Et la boisson peut nous faire faire des choses qu’on regrette… Très vite. Mais il n’empêche qu’on serait curieux de voir les résultats d’une telle enquête en France. Je dis ça, je ne dis rien.

A LIRE AUSSI

Le top 10 des villes de France les plus "veggie-friendly" en 2019

Voici quelques recettes sans viande pour les végétariens en manque d’inspiration

Voici des aliments que vous pensiez végétariens, mais qui ne le sont pas