Avoir des amis divorcés multiplie vos chances de… divorcer

Katia Rimbert
Journaliste
Avoir des amis divorcés multiplie vos chances de… divorcer

Vous avez des amis divorcés ? C’est peut-être à cause d’eux que vous êtes les prochains membres du club des célibataires. Une étude américaine affirme que vos potes vous influencent beaucoup en la matière sans que vous vous en rendiez forcément compte.

Pour le meilleur et pour le pire. Et surtout pour le pire. Le mariage, c’est un engagement, certes. Mais un engagement qui peut se rompre. En France, c’est le cas de près d’un couple uni sur deux. Alors qu’est-ce qui nous pousse à tout envoyer valser ? Un tas de choses différentes. L’infidélité, le manque de confiance, l’absence de désir, la relation qui s’étiole, l’arrivée d’un bébé parfois, une envie de changer de vie, un mal-être latent… Mais aussi les personnes qui nous entourent.

Copier/Coller

Selon une étude américaine réalisée en 2009 et parue sur le site de recherche scientifique SSRN, vos amis ont une vraie influence sur votre relation amoureuse. Vous avez 75% de plus de chances de divorcer… Si ces derniers sont déjà passés devant monsieur le juge. On parle bien des amis proches hein, ceux que vous côtoyez régulièrement, avec qui vous discutez beaucoup et qui sont de vrais piliers dans votre vie. Pas de la connaissance avec qui vous allez boire un verre tous les six mois pour rattraper le temps perdu.

Mais pourquoi ce mimétisme ? En réalité, c’est très certainement inconscient mais la situation de ces divorcés qui gravitent autour de vous peut vous donner des idées. Vous n’avez pas remarqué qu’on a toujours tendance à transposer les problèmes des autres sur sa situation personnelle ? Qu’en sortant de votre soirée entre filles.mecs à parler de vos conjoint.e.s, vous avez remis en question votre couple alors que tout allait très bien avant de retrouver vos potes ? C’est égoïste mais c’est humain.

Et puis forcément, suivre l’avancée de la rupture de quelqu’un qui vous est cher, ça donne des idées. Enfin, ça permet de se poser des questions, de prendre du recul, d’avoir - pourquoi pas - un déclic, d’être encouragé.e à mettre un terme à une histoire qui n’a plus de sens alors qu’on n’osait pas jusqu’à présent… Bref, à faire pareil que les copains, finalement. L’enquête avance aussi une autre idée. En voyant certains de nos proches signer les papiers du divorce sans se déchirer, cela nous permettrait de surmonter nos peurs (d’être jugé, de se disputer avec notre partenaire…) et d’enclencher la procédure.

Savoir s’entourer

Les chercheurs des universités de San Diego, Harvard et Brown donnent une autre statistique encore plus hallucinante : vous avez 147% de plus de chances de vous séparer de votre compagne ou compagnon si vous avez plus de couples de divorcés que de couples de bisounours qui s’aiment comme au premier jour dans votre entourage. Ah oui, quand même.

Ceci dit, d’autres personnes ont aussi un impact sur votre potentielle future séparation. Vos collègues de travail augmentent de 50% votre envie de rompre votre contrat de mariage de 50% tandis que votre fratrie y est responsable à hauteur de 20%. De quoi réfléchir à deux fois avant de parler de vos problèmes de coeur mais surtout d’écouter ceux des autres.

A LIRE AUSSI

Faire chambre à part serait LE secret des couples qui durent (si, si)

Pourquoi certaines personnes restent-elles en couple malgré des relations houleuses ?

Votre couple bat de l’aile ? Tout pourrait s’arranger en posant une seule question à votre chéri.e