Le manque de sexe serait l’une des causes de rupture des jeunes parents après l’arrivée de bébé

Katia Rimbert
Journaliste
Le manque de sexe serait l’une des causes de rupture des jeunes parents après l’arrivée de bébé

Une étude révèle que les jeunes parents sont assez nombreux à se séparer quelques mois seulement après la naissance de leur premier enfant. Notamment à cause du manque d’intimité et de parties de jambes en l’air.

On le sait, avoir un enfant, ça change la vie. Et parfois pas toujours dans le bon sens, malheureusement. Parce que les cris (que dis-je les hurlements) d’un nouveau-né la nuit, le manque (que dis-je l’absence quasi totale) de sommeil, l’intimité qui ne devient qu’une vague notion, le chamboulement dans la vie amoureuse (et la vie tout court) mais aussi les autres réjouissances de la venue d’un nourrisson, ça crée des tensions au sein du couple. Qui peuvent mener à la rupture.

Rien n’est jamais acquis

Une récente étude a tenté de savoir quelles étaient les raisons principales de la séparation des jeunes parents, quelques mois seulement après avoir accueilli leur poupon. Pour cela, l’enquête menée par ChannelMum.com et The Baby Show a interrogé 2000 mamans et papas, qui ont été nombreux à avouer que la naissance de la chair de leur chair avait entaché leur vie de couple. Un tiers des sondés a révélé que leurs problèmes de couple avaient été plus importants dans les mois qui ont suivi la naissance de leur bout de chou. Pour un cinquième, ils ont même été fatals puisqu’ils ont rompu dans l’année qui a suivi cet heureux événement. Enfin heureux, il faut le dire vite.

Mais qu’est-ce qui pousse les jeunes parents à se séparer de leur moitié ? Le panel a cité en premier “le manque de communication au sein du couple” (cela concerne une personne sur trois tout de même). Vient ensuite le fait de ne plus avoir de rapports sexuels (pour trois personnes sur dix) puis le manque d’affection pour un peu moins d’un tiers des participants. Il y a aussi un autre cas tristement répandu : la tromperie. 23% des parents ont confié que leur partenaire étaient aller voir ailleurs dans les douze premiers mois post-partum… Et que cela avait sonné le glas de leur relation. Sachant que la majorité des ruptures interviennent dans les six mois qui suivent le retour de la maternité.

Attiser la flamme

Quant à ceux qui ne se sont pas quittés, ils sont tout de même plus de 10% à avoir fait un break dans la première année de leur vie de parents pour mieux se remettre ensemble. Bon, on ne veut pas vous faire déprimer non plus. La solution peut être facilement trouvée. Se dégager du temps pour soi et pour faire des galipettes (graou), organiser un petit date improvisé avec son ou sa chérie, ne pas penser QUE à votre bébé 24h/24 et 7j/7… Ok, c’est plus facile à dire qu’à faire.

A LIRE AUSSI

Avoir une belle peau grâce au sexe, c'est possible !

Votre vie sexuelle est-elle “normale” ? Un expert en relation nous en dit plus

Sortez vos agendas ! On connaît le meilleur jour de la semaine pour vous envoyer en l’air