• Les résultats de Boeing affectés par ses problèmes de production, mais moins que prévu

    Le constructeur aéronautique américain Boeing a subi une perte nette au premier trimestre, moins importante qu'attendu, liée au ralentissement de ses livraisons après des problèmes de production et des incidents d'exploitation.- Production ralentie - Les régulateurs ont identifié des problèmes de "non-conformité" chez Boeing et son sous-traitant Spirit AeroSystems, qui fabrique en particulier ses fuselages.

  • [DOCUMENT] Des sénateurs centristes attaquent le décret d’annulation de 10 milliards d’euros d’économies devant le Conseil d’Etat

    La sénatrice Nathalie Goulet et trois de ses collègues de la commission des finances déposent un recours devant la plus haute juridiction administrative du pays, dans le but d’obtenir l’annulation du décret budgétaire de février et de provoquer le dépôt d’un budget rectificatif. Ils estiment que le principe de sincérité budgétaire n’a pas été respecté et pointent également un vice de procédure.

  • En Corée du Sud, 76 chats torturés à mort, un jeune homme condamné à de la prison

    Un Coréen a été condamné à 14 mois de prison pour avoir tué 76 chats, dans ce qui ressemble à l’un des pires actes de cruauté animale de ces dernières années.

  • Les gymnastes victimes de Larry Nassar recevront 139 millions de dollars du gouvernement américain

    Plus de 250 gymnastes, parmi lesquelles la championne olympique Simone Biles, sont concernées par ce qui représente le plus grand scandale d’agressions sexuelles de l’histoire de la gymnastique.

  • La séparation vire à l'horreur : une star de TikTok accusée de double meurtre

    Star montante du réseau social TikTok en 2021, Ali Abulaban est accusé d’avoir tué sa femme et un ami de celle-ci après avoir suspecté une relation adultérine entre les deux protagonistes. Il encourt la peine de mort.

  • VOICI - Les 12 coups de midi : l'interview de Bruno Hourcade

    Bruno Hourcade a résisté très longtemps dans Les 12 coups de midi. Au micro de Voici, le plus grand champion de l'émission de TF1 a révélé son astuce pour durer dans le jeu. Et il fallait y penser !

  • Non, les étudiants qui refuseraient de libérer leurs logements en résidence CROUS ne devront pas redoubler

    A moins de cent jours du lancement des Jeux olympiques de Paris 2024, certaines résidences étudiantes Crous de la région parisienne doivent être réquisitionnées pour y loger des pompiers, soignants ou encore forces de l'ordre pendant les épreuves. Les premiers déménagements ont commencé. Mais sur les réseaux sociaux, des internautes relaient des messages prétendant que les étudiants qui refuseraient de quitter leur chambre Crous verraient leur "année d'étude invalidée " et devront "repasser les

  • Tokyo Vice - 18 avril

    À cause de l'UEFA Europa League et de la qualification de l'OM en demi-finale, Canal + bouleverse sa grille les jeudi 2 et 9 mai. Découvrez sa nouvelle programmation.

  • Disparition inquiétante - 24 avril

    Avec Peur sur le campus, diffusé mercredi 24 avril, France 2 propose un nouvel épisode de la collection Disparition inquiétante. Cette enquête, menée par Claudia Tagbo et Bruno Solo, sera-t-elle suivie par d'autres inédits ? La réponse est oui... et le casting va vous étonner !

  • Ryan Gosling estime que Philippe Lacheau lui « ressemble un peu » et pourrait même être sa doublure

    Philippe Lacheau a rencontré Ryan Gosling lors de l’avant-première de « The Fall Guy » à Paris. L’acteur canadien a proposé au Français d’être sa doublure cascade.

  • Dans le Tennessee, les professeurs pourront porter une arme à feu à l’école, sans prévenir les parents

    Un an après une tuerie marquante dans une école primaire l’État dirigé par les républicains autorise les professeurs à détenir un revolver en classe.

  • IVG : l’Italie autorise les groupes pro-vies à accéder aux cliniques

    Pour les groupes d’opposition, l'Italie a « choisi de faire un nouveau pas en arrière ».

  • Chine: de nouvelles pluies violentes prévues, les victimes engagées dans un contre-la-montre

    Les habitants touchés par de graves inondations survenues dans le sud de la Chine tentent mercredi de sauver leurs biens des eaux boueuses, à l'approche de nouvelles pluies torrentielles contre lesquelles les autorités locales ont mis en garde la population.Des pluies diluviennes frappent depuis jeudi la province méridionale du Guangdong. Quatre personnes ont perdu la vie et plus de 100.000 habitants ont été évacués.Les importantes inondations sont très inhabituelles en cette période de l'année dans cette région verdoyante et subtropicale.Le gouvernement central a affecté 110 millions de yuans (14,2 millions d'euros) à une aide d'urgence à destination des zones touchées par les inondations dans le Guangdong, ainsi que dans le Jiangxi et le Guangxi voisins, a rapporté mercredi le diffuseur public CCTV.Ces fonds serviront principalement à "secourir et reloger correctement les personnes touchées (et) à la gestion des urgences", a indiqué CCTV.Dans le village de Shatang, la montée des eaux a touché une zone touristique composée de bungalows. Du personnel et des membres du gouvernement local aident à déblayer la boue dans les rues, ont constaté des journalistes de l'AFP."Certaines chambres ont été inondées et on est en train de nettoyer toute la boue (...) On devrait être de nouveau prêts à accueillir des clients pour les congés du 1er-Mai", explique Liu Yongqi, 25 ans, la codirectrice générale du complexe hôtelier Shatang Moonview Homestay.Sur le grand pré au milieu des bungalows gisent des morceaux de tôle, des chaises désarticulées ou des cuvettes de toilettes.Balais en main, bottes aux pieds et chapeaux coniques sur la tête pour se protéger du soleil brûlant, cinq employées déambulent dans les allées."On passe partout pour y chasser l'eau et nettoyer", affirme à l'AFP l'une d'elles en poussant la boue en dehors d'un bungalow où l'eau est montée à plus deux mètres."On a déjà fait cinq-six logements aujourd'hui", explique une employée tentant de nettoyer un meuble avec de l'eau et un balai."Les dégâts sont importants (...) Mais heureusement nous sommes assurés", observe Liu Shaofei, 53 ans, père de Liu Yongqi, autre codirecteur général de l'entreprise familiale.- Insulaires piégés -A Qingyuan, le bac permettant de relier la ville à une île sur le fleuve Bei ne peut actuellement opérer en raison du niveau d'eau. Les quelque 600 insulaires sont ainsi coupés du reste de la ville.Mercredi après-midi, des agents municipaux du service de l'assainissement, profitant d'une baisse du niveau de l'eau, étaient en train de déblayer le sable et la boue autour de l'embarcadère."Il risque encore de pleuvoir ce soir et demain, et on ne connaît pas la situation en amont du fleuve, donc le niveau d'eau peut encore monter", explique à l'AFP un responsable de la ville souhaitant rester anonyme.Près de l'embarcadère, Wang Zhi, sachet de laitue en main et bouteille de gaz posée sur son scooter, espère traverser."J'aimerais rentrer chez moi sur l'île. J'ai vu que le niveau d'eau a baissé. Donc j'ai fait quelques courses", explique-t-il à l'AFP, avant de constater, contrarié, que la traversée ne pourra pas se faire tout de suite.- Nouvelles précipitations attendues -Les autorités ont mis en garde contre de nouvelles pluies violentes dans la province du Guangdong de mercredi soir à vendredi.Jusqu'à 240 millimètres de pluie sont attendus dans de nombreuses parties du territoire et jusqu'à 300 millimètres dans plusieurs localités.Des responsables ont également averti la population de ne pas propager de "rumeurs" sur d'éventuelles pénuries ou montée des prix des produits de première nécessité."Ne fabriquez pas et ne diffusez pas d'informations au sujet d'une montée des prix, de chaînes d'approvisionnement limitées ou d'augmentations importantes de la demande sur le marché", a déclaré l'autorité de régulation du marché régional dans un avis diffusé mardi soir. La province du Guangdong, emblématique de la puissance manufacturière chinoise avec ses dizaines de milliers d'usines tournées vers l'export, compte quelque 127 millions d'habitants.Plusieurs zones de la province n'ont pas connu d'inondations aussi graves si tôt dans l'année depuis le début des relevés dans les années 1950, selon les médias d'Etat."L'intensification du changement climatique" a accru la probabilité de ce type de précipitations qui, généralement, ne surviennent qu'en été, a déclaré Yin Zhijie, prévisionniste en chef en matière d'hydrologie au ministère des Ressources hydriques, mardi à la Radio nationale de Chine.La Chine est le plus important émetteur de gaz à effet de serre contribuant au changement climatique. Elle a promis de réduire ses émissions et d'atteindre la neutralité carbone d'ici à 2060.ehl-mjw-jnd/pz

  • Londres: des chevaux en liberté sèment la pagaille en plein centre-ville, au moins 4 blessés

    La police et l'armée étaient mobilisées à Londres ce mercredi 24 avril au matin. Ils ont récupérés plusieurs chevaux en cavale de l'armée britannique. La manière dont ces animaux se sont retrouvés en liberté en plein centre-ville est encore inconnue.

  • Casino : jusqu’à 3 200 postes menacés, un millier d’emplois préservés à Saint-Étienne

    Le distributeur Casino, qui a été repris fin mars, prévoit de réduire ses effectifs. Un plan de transformation a été présenté ce mercredi 24 avril aux représentants du personnel.

  • "Simplification!" Bruno Le Maire dévoile son "plan d'action" anti-paperasse pour les entreprises

    "Balzac", "Kafka" et "Ubu" contre le 21e siècle: le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a présenté mercredi en conseil des ministres un plan visant à débarrasser les entreprises de "la paperasse", via notamment un nouveau bulletin de salaire.Pour les petits patrons, "on est parfois chez Kafka", a remarqué la ministre des Entreprises, Olivia Grégoire.

  • Silo sur Apple TV+ (Bande-annonce)

    Que nous réserve la saison 2 de Silo, le gros carton de science-fiction d'Apple TV+ ? Alors que le tournage a repris, Télé-Loisirs vous donne les premières infos sur la suite. Casting, intrigues... voici tout ce que l'on sait déjà.

  • Derrière l'image : nos journalistes décryptent leur reportage tourné à Bakhmout en 2022

    La ville de Bakhmout, dans le Donbass, est devenue le front le plus actif et violent de la guerre en Ukraine, visée par des tirs incessants des artilleries russe et ukrainienne. Notre grand reporter James André décrypte pour nous les images des soldats et civils ukrainiens qu'il a rencontré lors des six jours qu'il a passé au cœur de la ville en 2022.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Les sages-femmes peuvent désormais pratiquer des IVG instrumentales sans la supervision d’un médecin

    Un nouveau décret simplifie la pratique d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) instrumentales par les sages-femmes. Il met fin à des conditions d’exercice jugées « irréalisables » par les professionnelles.

  • 3 idées pour remplacer les oeufs dans vos gateaux

    Entre le kouign-amann, les crêpes, les galettes, et les palets… la Bretagne nous régale de spécialités sucrées aussi savoureuses qu’authentiques... mais riches en beurre ! Une fois n’est pas coutume, le far breton s’impose comme un dessert légèrement moins gras, tout aussi gourmand et convivial. Voici la recette !