Balance

23 SEPTEMBRE - 22 OCTOBRE

Amour : Si vous désirez retrouver un climat chaleureux au sein de votre famille, mettez-y du vôtre et tout ira mieux. Vos proches n'attendent qu'un geste de votre part. Il faut savoir parfois se remettre en question même si ce n'est pas toujours agréable. De bons influx favoriseront la douceur de vos contacts avec les autres et le courant passera bien mieux, c'est certain ! Célibataire, profitez du climat porteur pour déclarer votre flamme.

Travail-Argent : Ne grillez pas les étapes si vous voulez arriver au bout de vos projets. Essayez d'être méthodique et avancez pas à pas. Si vous vous précipitez, vous risquez très probablement de tomber et cela tout près du but. Ne brûlez pas toutes vos cartouches d'un coup, il se pourrait qu'on essaye de vous mettre des bâtons dans les roues. Gardez-en sous le coude pour impressionner votre hiérarchie et vos concurrents. De plus, vous devrez garder un œil vigilant sur vos finances et équilibrez votre budget.

Santé : Vous sentez votre gorge se fragiliser. Il est vrai que vous tirez un peu sur la corde ces derniers temps et votre corps commence à montrer des signes de faiblesse. Si vous ne voulez pas vous retrouver bientôt cloué au lit, vous feriez mieux de lever un peu le pied. Ne vous rajoutez pas du stress : ralentir ne signifie pas arrêter, ce n'est pas parce que vous freinez un peu le rythme que vous allez échouer.

28 april - 04 may
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Une mystérieuse boule lumineuse aperçue dans le ciel du Portugal et de l’Espagne

    Sur plusieurs images impressionnantes diffusées sur les réseaux sociaux, on distingue un flash de couleur bleue traverser brièvement le ciel de la péninsule ibérique. Laissant sans voix les témoins de ce spectacle.

  • Grève SNCF ce mardi 21 mai : quel trafic sur le RER et dans les trains transilien ?

    Les cheminots franciliens débrayent à la veille d’une journée de négociations sur les primes des Jeux olympiques. Le personnel des aéroports se met aussi en grève.

  • Mandats d'arrêt réclamés par le procureur de la CPI contre Netanyahu et des chefs du Hamas

    Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a demandé lundi des mandats d'arrêt contre le Premier ministre israélien et son ministre de la Défense ainsi que trois dirigeants du Hamas pour crimes contre l'humanité présumés, au huitième mois de la guerre à Gaza.Le ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz, a fustigé une "décision scandaleuse" et "un déshonneur historique" pour la cour basée à La Haye, tandis que le mouvement islamiste palestinien a dénoncé "les tentatives du procureur (...) d'assimiler la victime au bourreau".Le procureur de la CPI Karim Khan a déclaré avoir demandé des mandats d'arrêt contre Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense, Yoav Gallant, pour des crimes tels que "le fait d'affamer délibérément des civils", "homicide intentionnel" et "extermination et/ou meurtre"."Nous affirmons que les crimes contre l'humanité visés dans les requêtes s'inscrivaient dans le prolongement d'une attaque généralisée et systématique dirigée contre la population civile palestinienne (...)", a affirmé M. Khan en référence à MM. Netanyahu et Gallant.Les accusations portées contre des dirigeants du Hamas, notamment son chef à Gaza Yahya Sinouar, incluent "l'extermination", "le viol et d'autres formes de violence sexuelle" et "la prise d'otages en tant que crime de guerre".La guerre a été déclenchée par une attaque menée le 7 octobre dans le sud d'Israël par des commandos du Hamas infiltrés depuis la bande de Gaza, qui a entraîné la mort de plus de 1.170 personnes, majoritairement des civils, selon un bilan de l'AFP établi à partir de données officielles israéliennes. Sur les 252 personnes alors emmenées comme otages, 125 sont toujours détenues à Gaza, dont 37 mortes selon l'armée.Israël a juré de détruire le Hamas qui avait pris le pouvoir à Gaza en 2007 et qu'il considère comme terroriste de même que les Etats-Unis et l'Union européenne.Son armée a lancé une offensive dévastatrice dans la bande de Gaza qu'elle a assiégée, entraînant la mort d'au moins 35.562 personnes, pour la plupart des civils dont 106 ces dernières 24 heures, selon des données lundi du ministère de la Santé du gouvernement de Gaza dirigé par le Hamas.Les opérations militaires ont aussi provoqué une catastrophe humanitaire avec la majorité des quelque 2,4 millions d'habitants menacés de famine et plus de la moitié déplacés, d'après l'ONU.- "Tués dans notre sommeil" -Lundi, des avions de combat et des hélicoptères de l'armée israélienne ont mené de nouvelles frappes sur la bande de Gaza, où des combats au sol ont également lieu entre soldats et groupes armés palestiniens.Dans le nord de la bande de Gaza, l'armée de l'air a bombardé la ville éponyme ainsi que le camp de réfugiés de Jabalia, où les combats se poursuivent après des appels d'évacuation aux civils.Dans le sud du petit territoire palestinien surpeuplé, une frappe a touché une maison dans le quartier Tal al-Sultan, dans l'ouest de Rafah, faisant trois morts et huit blessés, selon des sources hospitalières. Rafah a été également visée par des tirs de la marine israélienne, ont indiqué des témoins."Notre situation est lamentable: nous sommes tués chez nous dans notre sommeil, des civils y compris des enfants et des femmes, meurent et personne ne se soucie de nous", déplore Obeid Khafaja, un habitant de Tal al-Sultan.- "Le devoir" -L'armée a intensifié ses opérations au sol, principalement dans l'est de Rafah, adossée à la frontière fermée avec l'Egypte, disant vouloir y réduire les derniers bataillons du Hamas.Selon l'armée, les soldats mènent des "raids ciblés contre les infrastructures terroristes, éliminent l'ennemi et localisent des ouvertures de tunnels".En recevant à Tel-Aviv le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan, le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant a insisté sur "le devoir d'Israël d'étendre l'opération terrestre à Rafah, de démanteler le Hamas et de faire revenir les otages", malgré l'opposition de nombreuses capitales et organisations à une opération majeure terrestre à Rafah.Depuis l'ordre d'évacuation israélien de quartiers est de Rafah le 6 mai, à la veille de l'entrée de ses chars dans ce secteur, "environ la moitié de la population de Gaza" forte de 2,4 millions d'habitants, a été "forcée de fuir" à nouveau, a affirmé dimanche Philippe Lazzarini, le patron de l'Unrwa, agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens. "Il n'y a absolument aucun endroit sûr dans la bande de Gaza", a-t-il dit."La question qui nous hante est où irons-nous? maintenant, tout le monde se demande comment satisfaire ses besoins alimentaires et comment échapper à la mort", a déclaré un habitant de Rafah, Sarhan Abou al-Saïd. - "Travail de Sisyphe" -Alors qu'aucune perspective d'une fin des hostilités n'est en vue, Benjamin Netanyahu est sous pression pour préparer une stratégie pour l'avenir de Gaza.Dimanche à Jérusalem, Jake Sullivan l'a appelé à accompagner les opérations militaires d'une "stratégie politique" pour l'avenir du territoire palestinien.Benny Gantz, membre du cabinet de guerre, a lui menacé de démissionner si un "plan d'action" pour l'après-guerre à Gaza n'était pas adopté rapidement. Yoav Gallant a sommé M. Netanyahu de "préparer immédiatement" une "alternative gouvernementale au Hamas".Le 11 mai, le chef d'état-major israélien, Herzi Halevi, a averti que démanteler le Hamas "sans mouvement diplomatique pour développer une structure de gouvernement qui ne soit pas le Hamas", équivaudrait à "un travail de Sisyphe".Depuis que les soldats ont pris le 7 mai le contrôle côté palestinien du poste-frontière de Rafah avec l'Egypte, l'acheminement de l'aide humanitaire est quasiment à l'arrêt. Ce passage est crucial pour les aides dont le carburant, indispensable aux hôpitaux et à la logistique humanitaire.Dans ce contexte de guerre, le Hamas a perdu un grand allié à la cause palestinienne, le président iranien Ebrahim Raïssi, tué dans un accident d’hélicoptère dimanche en Iran.bur/tp/ila/feb

  • Impôts : attention aux « fausses notifications de remboursement »

    La période de déclaration des revenus est propice aux arnaques. La Direction générale des finances publiques alerte sur les nombreux courriels frauduleux qui circulent.

  • Mort du président iranien : le silence des Etats-Unis

    L'Iran a décrété lundi 20 mai cinq jours de deuil pour rendre hommage à son président, Ebrahim Raïssi, décédé dans un accident d'hélicoptère trois ans après l'arrivée au pouvoir de cet ultraconservateur. Alors que les réactions internationales ont été nombreuses après le décès du président iranien, Joe Biden est resté muet. Que signifie le silence des Etats-Unis ? Eléments de réponse avec Matthieu Mabin, correspondant de France 24 à Washington.Lire la suite sur FRANCE 24

  • 4 exercices de sport simples et rapides pour éliminer efficacement la graisse qui s’installe en bas du dos

    Même si la tâche parait difficile, il n’est pas impossible de se débarrasser de la graisse coriace qui se niche en bas du dos. Voici les exercices qui aident à en venir à bout.

  • Comment se former aux premiers secours au travail ?

    Tout employeur doit veiller à la sécurité de ses salariés et à la protection de leur santé. À ce titre, il est soumis à certaines obligations en matière de premiers secours au travail. Que doit-il mettre en place ? Quels équipements de premiers secours sont obligatoires au travail ? Quelles formations aux premiers secours peuvent suivre les employés ? Explications.

  • Demi Moore, 61 ans, pin-up rétro irrésistible en robe à pois et décolleté plongeant sur la Croisette

    À l'occasion du photocall "The Substance" au Festival de Cannes, Demi Moore a fait sensation dans une robe à pois Elie Saab.

  • Nos meilleures recettes sucrées et salées à faire avec le citron

    En dessert ou dans nos plats salés, le citron est idéal pour donner du peps avec sa saveur acidulé. Découvrez comment le cuisiner avec notre sélection de recettes.

  • La Recrue sur TF1 : la série reviendra-t-elle pour une saison 2 ?

    La nouvelle série policière de TF1 "La Recrue" a connu un joli succès tout au long de la diffusion de sa saison 1. Mais cela permettra-t-il à la fiction portée par Ethann Isidore et Thierry Neuvic de revenir l'année prochaine ?

  • Mort du président iranien : quelles réactions internationales ?

    Les funérailles du président iranien, Ebrahim Raïssi, tué dimanche 19 mai dans un crash d'hélicoptère, doivent débuter mardi à Tabriz, dans le nord-ouest du pays, a indiqué lundi un média officiel. Les réactions internationales après le décès du président iranien ont été nombreuses. Tour d'horizon.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Mandat d'arrêt demandé contre Netanyahu : "Un événement marquant"

    Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a demandé lundi des mandats d'arrêt contre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et des dirigeants du Hamas pour des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité présumés commis dans la bande de Gaza. Reed Brody, procureur spécialisé dans les crimes de guerre, était sur France 24 pour réagir à cette actualité.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Synagogue incendiée à Rouen: Darmanin salue les "héros très discrets du quotidien"

    Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a décoré lundi à Rouen les policiers et pompiers qui étaient intervenus vendredi sur l'incendie de la synagogue de la ville, provoquée par un homme abattu ensuite par la police, saluant des "héros très discrets du quotidien"."Je constate que ces policiers, ces gendarmes, ces pompiers, ces soignants, ces agents publics, ils font un travail discret, très difficile et on cherche souvent des héros dans notre pays (...). On a des héros très discrets tout près de chez nous, je pense qu'il faut les mettre en valeur", a déclaré aux journalistes M. Darmanin, à l'issue de la cérémonie de remise de médailles de la sécurité intérieure à la préfecture de Rouen.Vendredi matin, un homme de 24 ans, de nationalité algérienne en situation irrégulière, a incendié vers 06H30 la synagogue de Rouen, selon le parquet. L'homme a menacé d'un couteau un policier, qui a tiré et tué l'agresseur.Le ministre a aussi "renouvelé" un message de "protection des Juifs de France". "Que nos compatriotes juifs, comme tous les Français menacés, (...) sachent que la République française (...) les protégera à tout prix, dans toutes les situations. Et que c'est notre devoir et notre honneur", a ajouté M. Darmanin.Concernant l'insécurité, "les policiers, les gendarmes (...) la combattent. Et grâce aux magistrats, grâce aux préfets, grâce aux élus, quel que soit leur bord politique, la République, ce n'est pas la loi du plus fort mais celle de l'État", a-t-il déclaré.Interrogé après la cérémonie sur la situation en Nouvelle-Calédonie, M. Darmanin a rappelé qu'un Conseil de défense sur le sujet était prévu en fin de journée."Nous avons constaté que les forces de l'ordre (...) rétablissaient l'ordre public. Il y a encore beaucoup de travail mais les nuits et les journées ont été plus calmes", a-t-il commenté.mcl/mb/rhl

  • "Le coup Kachkar", le Vélodrome et les "sous de McCourt"… Entre Gaudin et l’OM, une histoire d’amour mouvementée

    Voix et visage de Marseille, Jean-Claude Gaudin s'est éteint ce lundi à 84 ans. Loin du ballon rond lorsqu'il est nommé à la tête de la cité phocéenne en 1995, l'enfant de Mazargues est pourtant propulsé au coeur de l'OM bien malgré lui. Il deviendra amoureux du Vélodrome, où il comprendra l'attachement viscéral de sa ville au club.

  • Toulouse-Leinster: l'arbitre Mathieu Raynal avec les Rouge et Noir avant la finale de Champions Cup

    L’arbitre international Mathieu Raynal était présent ce lundi au stade Ernest Wallon. Comme d’autres de ses collègues auparavant en Champions Cup, il assiste les Toulousains à l’entraînement avant leur finale face au Leinster samedi, à Londres (15h45).

  • Christian, Isabella, Vincent et Josephine de Danemark courent la Royal Run

    EN IMAGES - Le prince héritier Christian de Danemark, ainsi que ses frères et sœurs, Isabella, Vincent et Josephine, ont pris part à la Royal Run, tout comme leur père, le roi Frederik X de Danemark.

  • JO 2024: le manga "Haikyu!!" fait revivre le volley au Japon

    Un manga à succès, "Haikyu, les as du volley", a participé à la résurrection de ce sport au Japon.

  • Décès de Jean-Claude Gaudin, longtemps maire et incarnation de Marseille

    Jean-Claude Gaudin, ancien maire de Marseille, la deuxième ville de France qu'il a incarnée et dirigée pendant 25 ans, et longtemps figure de la vie politique à droite, est décédé dimanche à l'âge de 84 ans."Jean-Claude Gaudin, c’est une époque, un règne comme celui de Gaston Deferre (maire socialiste pendant plus de 30 ans) sur Marseille.

  • Sephora relance son calendrier spécial été pour patienter jusqu'aux vacances en beauté

    Avant vos vacances, découvrez une surprise par jour durant une semaine, dans le calendrier de l'été Sephora et économisez jusqu'à 54€ de produits de beauté.

  • Emilie Dequenne en pleine rémission d'un cancer, elle partage un message bouleversant

    Emilie Dequenne a partagé une nouvelle story sur son compte Instagram dimanche 19 mai 2024. En pleine rémission d'un cancer rare, l'actrice a fait une apparition bouleversante à Cannes et a partagé un beau message d'espoir.