Yahoo may receive revenue from links on this page.

Cancer

22 JUIN - 22 JUILLET

Amour : Vos relations avec l'être aimé seront fondées sur la sensualité et sur une grande communauté d'idées. Ce sera sans doute le moment de voir plus grand et de penser à des projets communs. Si vous êtes à la recherche du grand amour, vous pourriez faire une rencontre importante.

Travail-Argent : Optez pour une conduite prudente de vos affaires ou de vos finances. Ne vous lancez pas dans des paris risqués et alléchants qui ne vous apporteront que du vent. Vous ne devrez compter que sur vous-même. En ce moment seule la routine est sans risque. Soyez patient.

Santé : Mener une vie régulière et équilibrée est le meilleur moyen de rester en forme. Si vous avez fait des excès ces derniers temps, n'hésitez pas à faire une petite cure détoxifiante pour remettre les compteurs à zéro. Prenez la résolution de respecter une meilleure hygiène de vie !

25 september
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • JO 2024 (escrime): "Rien n'effacera tout ça", comment Thibus aborde les Jeux, entre blessures et affaire de dopage

    Prise dans une affaire de dopage qui a connu un énième rebondissement il y a quelques jours, et blessée au genou lors de sa reprise en juin, Ysaora Thibus arrive à Paris avec une préparation tronquée. Mais l'escrimeuse tricolore reste concentrée sur son objectif: "être la plus performante possible".

  • Chine: une nouvelle tentative de relance de l'économie

    À l'ouverture des marchés en Chine jeudi 25 juillet, la Banque populaire de Chine, la Banque centrale, a réduit son taux d'intérêt pour les prêts sur un an aux banques commerciales. Il s'agit de la plus forte réduction de ce taux depuis avril 2020. C’est étroitement lié aux résultats et aux directives stratégiques du troisième plénum qui s’est achevé la semaine dernière. Avec notre correspondante à Pékin, Clea BroadhurstIl s’agit là avant tout de prendre des mesures pour stimuler l'économie chin

  • "Sauver la démocratie", laisser la place à plus jeune: Biden explique son retrait

    Le président américain Joe Biden a expliqué mercredi soir à ses compatriotes, dans une allocution télévisée empreinte de gravité, avoir pris la décision choc de renoncer à briguer un second mandat pour "sauver la démocratie" et laisser la place à des "voix plus jeunes".L'octogénaire a fini par céder dimanche à des semaines de pressions et d'inquiétudes sur son âge et son acuité mentale, provoquant un coup de tonnerre dans la campagne pour la présidentielle de novembre."Cela fut l'honneur de ma vie d'être votre président, mais la défense de la démocratie, qui est en jeu, est je pense plus importante que n'importe quel titre", a-t-il déclaré dans cette adresse solennelle à la nation depuis le Bureau ovale."Ces dernières semaines, il m'est apparu clairement que je devais unir mon parti", a-t-il déclaré, ajoutant que le "temps" était venu "d'avoir de nouvelles voix (...), des voix plus jeunes".La vice-présidente Kamala Harris, 59 ans, qui est depuis son retrait quasiment assurée d'être la candidate des démocrates, "est expérimentée, elle est forte, elle est compétente", a dit M. Biden."Elle a été une partenaire incroyable pour moi, une dirigeante pour notre pays. Maintenant, c'est à vous, le peuple américain, de choisir", a-t-il poursuivi.Si M. Biden a indirectement évoqué son propre âge en parlant de la nécessité de laisser la place à plus jeune, il ne s'est pas réellement étendu sur le sujet.La question était dans tous les esprits depuis sa performance désastreuse face à Donald Trump lors de leur débat fin juin, qui a suscité une crise chez les démocrates et provoqué une avalanche d'appels à ce qu'il laisse la place à une personne plus jeune.- "Exécution" - C'est par le biais d'une simple lettre publiée sur X que Joe Biden a annoncé son retrait de la compétition.Juste après l'intervention mercredi soir de son ex-adversaire, Donald Trump a donné son avis sur le discours: "à peine compréhensible, et tellement mauvais!".Peu auparavant, lors d'un meeting de campagne en Caroline du Nord, il s'était moqué du renoncement du démocrate."Biden ne sait même pas qu'il est en vie", a-t-il dit, méprisant, à ses partisans lors de ce premier événement depuis que le démocrate a jeté l'éponge.Mais c'est à Kamala Harris, sa nouvelle rivale, qu'il affrontera probablement en novembre, qu'il a réservé ses coups.L'ancienne procureure et sénatrice est une "cinglée de la gauche radicale" qui "va détruire notre pays", a lancé le milliardaire de 78 ans."Elle veut des avortements au huitième et au neuvième mois de la grossesse, jusqu'à la naissance et même après la naissance, l'exécution de bébés", a-t-il faussement assuré.Le candidat de la droite multiplie les événements de campagne et doit s'adresser cette semaine à une association de jeunes ultra-conservateurs en Floride avant de s'envoler vers le Minnesota.- "Avenir" contre "passé" -Donald Trump a savouré durant quelques jours le spectacle d'un Parti républicain en parfait ordre de marche derrière sa troisième candidature à la Maison Blanche. Mais avec l'irruption de Kamala Harris dans l'arène, l'ancien président est obligé de revoir des pans entiers de sa stratégie électorale, qui était jusqu'ici largement axée sur le fait de se camper en leader énergique face à un Joe Biden en déclin. Les rares sondages publiés depuis l'entrée de la vice-présidente dans la course sont mitigés, plaçant les deux candidats au coude-à-coude.La candidature de Mme Harris suscite un enthousiasme renouvelé pour une élection qui n'emballait jusqu'ici pas grand-monde.L'organisation indépendante Vote.org, qui aide les électeurs à s'inscrire sur les listes, a, dans les deux jours qui ont suivi le retrait de Joe Biden, enregistré 38.500 nouveaux inscrits, la plupart âgés de moins de 35 ans.Soit le plus grand nombre d'inscriptions depuis le début de la campagne, battant même le record enregistré lorsque la chanteuse Taylor Swift avait incité ses fans à se rendre sur ce site pour trouver leur bureau de vote."Je crois que nous sommes confrontés à un choix entre deux visions différentes pour notre nation, l'une tournée vers l'avenir, l'autre vers le passé", a clamé Kamala Harris lors d'un déplacement à Indianapolis.tib-cjc-iba/eml

  • 5 objets à éliminer d’urgence du bureau

    Vivre mieux, avec moins, c’est le rêve de nombreux foyers. Toutefois, difficile d’y parvenir alors que nos modes de vie nous poussent à accumuler les objets. Pour vous aider à désencombrer votre bureau, découvrez les 5 objets à éliminer de cette pièce.

  • De l’enfance à la ménopause, voici comment protéger votre santé osseuse à tout âge

    La bonne solidité de l’ensemble de notre ossature est fondamentale à tout âge, particulièrement quand on sait que le tissu osseux est vivant. Il est alors indispensable de l’alimenter et de l’entretenir en permanence. Un expert évoque les étapes importantes à suivre selon sa période de vie.

  • “C'est la troisième fois que j'en fais !” : découvrez la recette rapide et facile préférée des lecteurs de 750g pour l’été

    Express et très gourmand, cette recette de croque-monsieur au pesto et mozzarella nous fait voyager en Italie. Voici la recette originale !

  • Mieux dormir : quel complément alimentaire prendre pour un sommeil réparateur ?

    Explorez les moyens d'améliorer votre sommeil en utilisant les compléments alimentaires de manière stratégique. Transformez vos nuits troublées en véritables instants de tranquillité et de régénération.

  • JO 2024: vague d'infox autour de la propreté de la Seine

    Les épreuves de nage en eau libre dans la Seine se veulent un symbole pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Elles constituent aussi une cible pour les attaques informationnelles visant à mettre en doute la crédibilité de la France dans sa capacité à organiser les JO et de très nombreuses infox visent en particulier la propreté de la Seine. Par exemple, des vidéos virales prétendent qu'une étude montre que le fleuve parisien serait plus "dangereux " que le Gange, en Inde. Si le taux de pollutio

  • Tendance à 4 semaines : des Jeux olympiques sous le signe de la chaleur

    Si ce début des JO ne connaîtra pas de fortes chaleurs, les températures pourraient facilement grimper au cours du mois d'août. La seconde partie de l'été peut donc encore s'avérer bien plus chaude que la normale.

  • JO 2024 (natation): "J'ai envie d'être champion olympique", Léon Marchand dévoile ses ambitions

    A deux jours de son entrée en lice lors des Jeux olympiques de Paris, Léon Marchand a confié à RMC son envie d'être champion olympique et de gagner le plus de médailles.

  • Aya Nakamura : pourquoi son père n'est-il jamais venu la voir chanter sur scène ?

    Malgré son immense succès, Aya Nakamura l'avait avoué, son père n'est jamais venu la voir sur scène. La chanteuse, qui se produira lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques, avait expliqué pourquoi il préférait passer son tour lorsqu'il s'agissait des concerts de sa fille.

  • JO 2024: le dahlia olympique, fleur officielle des Jeux, enjolive Paris et les podiums

    Pour les Jeux olympiques de 2024, les jardiniers du Parc Floral de Paris ont réussi à hybrider in vitro un dahlia aux couleurs de la flamme olympique. Cet exploit a permis de produire localement 50 000 pieds, qui ornent désormais les massifs de la capitale. Bientôt, ils seront dans les mains des athlètes. Vous les avez peut-être croisés au détour d'un site iconique de Paris : 50.000 pieds de dahlias « olympiques » ont été plantés dans la capitale. Cette création originale du Parc Floral de Paris

  • Cyril Féraud : ses premiers pas dans « Tout le monde veut prendre sa place », avec un message fort adressé à Jarry

    Ce jeudi 25 juillet, Cyril Féraud a participé à sa première émission de « Tout le monde veut prendre sa place » : l’animateur de 39 ans est en effet venu prendre, en fin d’épisode, le relais de Jarry, qui présentait aujourd’hui son ultime émission.

  • Été 2024 : Carla Bruni, Beyoncé... Où les stars passent-elles leurs vacances ?

    Depuis plusieurs semaines, les grandes vacances d'été sont lancées. Où les stars ont-elles décidé de poser leurs valises ? Voir la suite sur ELLE.fr A lire aussi Eva Longoria : vacances sportives aux côtés de son époux José Antonio Baston Katy Perry et Orlando Bloom profitent de vacances en famille en France Les plus belles photos de Lady Diana en vacances sur la Côte d'Azur Kate Middleton face au cancer : ce lieu choisi pour passer des vacances isolées en famille Consultez votre horoscope sur ELLE

  • Jusqu'à 48°C: nouvelle vague de chaleur au Maroc, au moins 21 morts en 24 heures

    Plus de 20 personnes sont mortes en un jour dans le centre du Maroc, frappé par une nouvelle vague de chaleur.

  • Deux signes astrologiques avec qui vous ne vous ennuierez jamais

    La légende dit qu’avec eux, le temps passe deux fois plus vite que la normale. On vous révèle avec qui faire du rangement administratif ou votre contrôle technique.

  • France 3 déprogramme en urgence sa soirée pour diffuser le quart de finale de rugby à VII des Bleus aux JO

    En lieu et place de la suite (et fin) de sa série L'île aux 30 cercueils, France 3 déprogramme en urgence sa soirée et proposera ce jeudi 25 juillet les quarts de finale de rugby à VII.

  • Nouvelle vague de chaleur au Maroc, 21 morts en 24H

    Vingt-et-une personnes sont décédées en 24 heures dans l'agglomération de Beni Mellal, dans le centre du Maroc, à cause d'une nouvelle vague de chaleur ayant frappé le pays, en proie à sa sixième année consécutive de sécheresse, a indiqué jeudi le ministère de la Santé.Dans cette ville située à plus de 200 km au sud-est de Casablanca, où le thermomètre affiche encore environ 43 degrés jeudi, 21 personnes sont décédées mercredi, selon le ministère de la Santé.

  • Toutes les séries coréennes et films coréens attendus sur Netflix en 2024

    Si vous aimez les programmes coréennes, Netflix vous gâte en 2024. La première partie de l'année a été très chargée en séries venues de Corée du Sud, et ce n'est pas terminé ! La plateforme prépare de nombreuses autres fictions.

  • Remise de sa chute à cheval, la princesse Anne à Paris pour encourager les athlètes britanniques

    EN IMAGES - Dans quelques jours, les Jeux Olympiques de Paris 2024 vont commencer. Les athlètes de tous les pays rejoignent les villages olympiques et se préparent à la compétition. La princesse Anne est venue du Royaume-Uni encourager les sportifs britanniques et choisir ses porte-drapeaux.