Sagittaire

23 NOVEMBRE - 21 DÉCEMBRE

Amour : Vous constaterez que votre partenaire vous fait toujours autant d'effet ! C'est bon signe, mais pourquoi en doutiez-vous ? En famille, vos enfants pourraient avoir de grandes nouvelles à vous annoncer.

Travail-Argent : Votre audace se révélera payante aussi bien dans le domaine professionnel que matériel. Une augmentation ou un gain d'argent inattendu sera le bienvenu dans votre budget en ce moment restreint. Ouf ! Vous respirez enfin !

Santé : Un maître mot pour vous aujourd'hui : dynamisme !

28 november
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Au procès Proglio, le petit carnet noir et la note des « barbouzes »

    Lors de la seconde audience du procès pour favoritisme de l’ex-PDG d’EDF, les débats ont pris un tour étrange, digne des « Tontons flingueurs ».

  • Koh-Lanta : ce qu'il faut savoir sur la nouvelle saison

    Dans l'épisode de Koh-Lanta, Les chasseurs d'immunité diffusé le 21 mai dernier sur TF1, les téléspectateurs ont fait la connaissance de Mélissa, la compagne de Sébastien le charpentier. Mais il ne s'agissait pas de la première apparition télé de la jeune femme...

  • Un deuxième cas humain de grippe aviaire aux États-Unis, d’autres malades pourraient être identifiés

    Alors qu’une épidémie touche les vaches laitières, les éleveurs et employés agricoles sont en première ligne.

  • Attentat déjoué à Bordeaux : qui est ce masculiniste d’extrême droite qui projetait une tuerie ?

    Ce mardi 21 mai, un individu de 26 ans a été arrêté dans la localité d’Eysines, en Gironde. Inconnu des services de police, il projetait de commettre une tuerie de masse, ciblant particulièrement les femmes.

  • Top Chef : Clotaire évoque sa compagne

    Éliminé de Top Chef à l'issue du onzième épisode, Clotaire Poirier bénéficie d'une seconde chance grâce à La Brigade cachée de Pierre Gagnaire. Pourtant, le jeune homme n'était pas hyper emballé à cette idée, comme il nous l'a confié au cours d'un long entretien.

  • Argentine: le président Milei en rockstar et prof d'éco pour présenter son dernier livre

    A mi-chemin entre cours magistral d'économie, meeting de campagne et concert rock, le président ultralibéral argentin Javier Milei a combiné mercredi soir ses exercices favoris, rayonnant en un show à son image, hors normes et auto-célébrant, malgré un scénario économique encore incertain.L'événement était présenté comme la promotion de son 13e et dernier livre d'économie: "Capitalisme, socialisme, et le piège néo-classique".Veste de cuir noir trois-quarts et cravate, le président de la troisième économie d'Amérique latine a interprété un air de hard-rock local, ovationné par 8.000 personnes acquises à sa cause: "Bonjour à tous, je suis le lion! / La bête rugissait au milieu de l'avenue / Tout le monde courait sans comprendre / (...) / Ne t'enfuis pas, viens à moi / Viens découvrir ce que ça fait!"La quasi-totalité des places du Luna Park, vaste salle au cœur de Buenos Aires, étaient parties sans mal, pour le premier vrai meeting de M. Milei depuis sa campagne présidentielle de 2023. Aux abords de la salle se sont vendus ses livres et des casquettes floquées d'une de ses incantations fétiches: "Les forces du ciel".Un public divers a fait le déplacement, de tous âges et milieux sociaux, à l'image de l'électorat qui l'a en masse porté au pouvoir en novembre (56% des voix), lui l'outsider "anarcho-capitaliste" qui a renversé 20 ans de gouvernements péroniste (centre gauche, étatiste), ou de droite classique. Un public qui, malgré l'austérité, le suit encore d'après les sondages."Je suis ici pour soutenir Javier dans ce qu'il fait. J'aime ses idées, il est sincère, transparent, il dit ce qu'il pense", s'est enthousiasmé Santiago Roldán, 20 ans, employé de supermarché. "J'aime sa gestion jusqu'à présent, il faut lui laisser du temps."Quelques heures plus tôt, l'indice d'activité économique pour le mois de mars a confirmé que la récession s'installait en Argentine, avec une contraction de -5,3% sur trois mois, sous l'impact des mêmes mesures drastiques d'austérité qui ont produit au premier trimestre 2024 un excédent budgétaire, inédit depuis 16 ans.- La "campagne permanente" -La chorégraphie de la soirée était réglée: une chanson de rock pour le président - qui dans sa jeunesse joua dans un groupe reprenant des titres des Stones. Puis une dissertation à travers la présentation de son livre, en réalité une compilation de discours de Milei, dont celui à Davos en février, et d'articles ou contributions.Ainsi, en un monologue de près d'une heure, l'économiste jadis polémiste des plateaux TV, devenu chef d'Etat, a donné un cours d'économie, de l'Egypte antique jusqu'à la chute du Mur de Berlin, convoquant des dizaines d'économistes surtout libéraux: Milton Friedman, David Ricardo, Carl Menger, Friedrich Hayek ou encore Robert Lucas.Au passage, le président devenu tête de gondole de la droite radicale ou extrême internationale a comme à son habitude écharpé le socialisme, "l'économie de ceux qui échouent", et l'avortement, "agenda assassin" qu'il a fait remonter à 3000 ans et aux fantasmes de surpopulation."Liberté! Liberté!", "Président, président!", l'a gentiment interrompu la foule qui paraissait se languir de la musique. Et qui, peu à peu, s'est éclipsée quand la soirée s'est muée en conférence-débat. Invité principal: Javier Milei. Modérateur: le porte-parole de la présidence.Reste que l'ambiance générale évoquait celle d'il y a quelques mois, lorsque le candidat Milei en campagne aimantait un électorat croissant, face à une classe politique traditionnelle incrédule."J'ai juste fait ça (le meeting) parce que j'avais envie de chanter", a-t-il lancé ingénument à la foule.Il "reste un personnage qui aime faire le show", observe pour l'AFP le politologue Rosendo Fraga, de l'Académie des Sciences morales et politiques. Et "il y a une logique de +campagne permanente+. La communication du gouvernement est la même que celle de la campagne" pour les élections de novembre.Au bout du compte et comme à son habitude, Javier Milei aura toute la semaine cannibalisé la scène médiatique argentine. D'abord par des échanges d'invectives et une crise diplomatique avec l'Espagne du socialiste Pedro Sanchez, puis mardi par un discours-fleuve sur la politique monétaire et le taux de change. Et puis le show du "lion", en pleine forme.tev/pbl/jnd

  • « HPI » saison 4 : qui est Thomas Scimeca, qui incarne Fred, le nouveau rival de Karadec ?

    La nouvelle saison de la série « HPI » est actuellement diffusée sur TF1. Parmi les nouveaux visages, vous avez pu découvrir celui de Thomas Scimeca, qui incarne Fred, le nouveau rival de Karadec.

  • Otages du Hamas : une nouvelle “vidéo de l’horreur” inonde la Toile israélienne

    Depuis le 22 mai, une vidéo de trois minutes circule sur les réseaux sociaux israéliens, montrant les sévices subis par des militaires israéliennes capturées par le Hamas le 7 octobre 2023. Cette piqûre de rappel souligne une nouvelle fois l’urgence d’une action pour sauver la centaine d’otages encore aux mains du Hamas, estiment les médias israéliens.

  • Drôme: un enseignant mis à pied après avoir proposé à ses élèves de poser nus pour la Palestine

    Vendredi 17 mai, un professeur remplaçant a proposé à ses élèves du lycée privé catholique Saint Louis de Crest dans la Drôme de poser nus. Une plainte a été déposée. L'enseignant, mis à pied, est visé par une enquête préliminaire.

  • Mathieu (L'amour est dans le pré) fait des confidences sur sa mère

    Ce jeudi 23 mai, sur Instagram, Mathieu de L'amour est dans le pré a annoncé à ses abonnés une grande nouvelle. Il a dévoilé la date à laquelle sa "porteuse de vie" devrait donner naissance à son fils, prénommé Ezio.

  • Gilles Lellouche : qui est sa compagne Alizée Guinochet ?

    Séparé de la comédienne Mélanie Doutey depuis 2013, Gilles Lellouche a retrouvé l’amour auprès d’Alizée Guinochet, un ancien mannequin de 33 ans.

  • Cannes 2024 : les petits-fils de Jean-Paul Belmondo, Victor et Giacomo, se retrouvent sur la Croisette

    Ce jeudi, Victor Belmondo a assisté au photocall du film de Gaël Morel, « Vivre, mourir, renaître ». Voir la suite sur ELLE.fr A lire aussi Festival de Cannes 2024 : Pierre Niney et Natasha Andrews, complicité et tendresse sur le tapis rouge Cannes Replay – Jour 9 : Le Comte de Monte-Cristo s'empare de la Croisette Cannes 2024 : l'apparition discrète de Pierre Casiraghi et Beatrice Borromeo sur le tapis rouge Cannes 2024 : Anaïs Demoustier, chic et élégante, affiche son baby bump en costume noir Consultez votre horoscope sur ELLE

  • Ventre plat : ces 3 exercices vont le muscler et vous donner une taille de guêpe, en 15 minutes par jour

    Atteindre les fameux 10 000 pas par jour peut être un défi, mais selon une étude, même moins de 5 000 pas peuvent diminuer le risque de décès prématuré. Explorez les avantages insoupçonnés de la marche quotidienne.

  • Roland-Garros : Rafael Nadal face à Alexander Zverev pour un énorme choc d’entrée

    L’Espagnol, âgé de 37 ans, pourrait disputer son dernier Roland-Garros cette année à Paris.

  • "On n’a pas peur du PSG": l'ambition d'Alexandre Lacazette avant la finale de la Coupe de France

    Alexandre Lacazette a bien l’intention de remporter la finale de la Coupe de France face au PSG, samedi à Villeneuve-d’Ascq (21h). Le capitaine de l’OL assure ne pas craindre les Parisiens, même s'il s'attend à un match disputé au stade Pierre-Mauroy.

  • Marie-France Garaud : mort d’une guerrière

    À 90 ans, l’une des femmes les plus influentes de la Ve République a tiré sa révérence. Elle conseilla dans l’ombre Georges Pompidou, et fut le mentor de Jacques Chirac.

  • Alexandre Grimaldi, le fils BG d’Albert de Monaco, sort de l'ombre pendant le Festival de Cannes

    Alexandre Coste Grimaldi, fils d'Albert II de Monaco, est un jet-setteur en devenir. Et un peu plus que ça aussi...

  • VOICI - Mariés au premier regard : Romain refuse de se marier avec Clémence, les familles médusées

    Lors du dernier épisode de Mariés au premier regard, Clémence et Romain n'ont pas trouvé l'amour comme espéré. Arrivé à l’autel, le quadragénaire a préféré dire “non” faute de coup de cœur. Un manque d'attirance que Clémence partageait elle aussi…

  • Secret Story : Ce qu'il faut savoir sur le retour de l'émission de télé-réalité

    Les habitants de Secret Story pensent que Lou a quitté la compétition. En réalité, elle suit le quotidien des habitants depuis une pièce secrète et prend de lourdes décisions pour la suite de l'aventure. Depuis quelques heures, la candidate a pu retrouver ses camarades.