Sagittaire

23 NOVEMBRE - 21 DÉCEMBRE

Amour : Dans ce domaine, vous ne savez pas ce que vous voulez. Il vous faudra pourtant faire un choix. Vous aspirerez à la tranquillité et le bien-être sera au rendez-vous. Célibataire, vous devriez faire une rencontre très prometteuse mais votre attitude pourrait tout gâcher.

Travail-Argent : Vous chercherez à mener à bien toutes les négociations en cours et le plus rapidement possible. Ce sera le moment idéal pour mettre les bouchées doubles et tout faire pour mener à bien vos plus ambitieux projets. Même des rentrées d'argent sont possibles.

Santé : Votre forme fera beaucoup d'envieux. Vous serez plein d'allant. Toutefois, vous devrez éviter les excès en tout genre. Si vous voulez rester en forme, ne tirez pas sur la corde.

23 may
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Un conducteur secouru deux jours après avoir chuté d'une falaise en Californie

    Mardi, un conducteur ayant chuté d'une falaise de 120 mètres sur la côte californienne, a été retrouvé en vie. Éjecté de son véhicule lors de l'accident, l'homme a miraculeusement survécu et a dû attendre deux jours avant d'être secouru.

  • Funérailles de l'opposant Navalny à Moscou, ses soutiens appelés à se rassembler

    L'opposant russe Alexeï Navalny doit être enterré vendredi dans un cimetière de Moscou après une cérémonie d'adieu dans une église, à laquelle son équipe a appelé ses soutiens à participer malgré le risque d'arrestations par la police.- "Mémoire bafouée" - Son équipe a malgré tout appelé les Moscovites à venir faire leurs adieux à Alexeï Navalny, et ses soutiens dans les autres villes et à l'étranger à se rassembler devant des mémoriaux pour honorer sa mémoire.

  • Bangladesh: un incendie, aggravé par des failles de sécurité, fait au moins 45 morts

    Les pompiers de Dacca, au Bangladesh, ont estimé vendredi que des failles de sécurité avaient aggravé l'incendie qui s'est déclaré la veille dans un restaurant de la capitale et propagé à un immeuble, faisant au moins 45 morts et des dizaines de blessés, hospitalisés dans un état critique.- Blessés dans un état critique - Concernant les victimes, un blessé a succombé à ses blessures à l'hôpital vendredi matin portant le bilan à 45 morts au moins, a déclaré à l'AFP l'inspecteur de police Bacchu M

  • Sommeil: les Français dorment moins de 7h par nuit et de plus en plus mal

    59% des Français interrogés estiment que leur sommeil s'est dégradé ces dernières années. En conséquence, 11% prennent des médicaments.

  • RDC: le mouvement citoyen Lucha «réclame la libération sans condition» de militants arrêtés dans la province du Maniema

    En RDC, dans la province du Maniema, le mouvement citoyen Lucha, demande aux autorités de la ville de Kindu de libérer trois militants interpellés le 27 février 2024. « Les militants de la Lucha n'ont jamais été violents », affirme un militant local. En République démocratique du Congo (RDC), dans la province du Maniema, le mouvement citoyen Lucha, lutte pour le changement, demande aux autorités de la ville de Kindu de libérer ses trois militants interpellés.L’arrestation de ces activistes est s

  • "J'ai envie de quitter le plateau !" : ulcéré par son chroniqueur, Cyril Hanouna s'emporte dans TPMP

    Un débat autour de la richesse a été développé dans TPMP le jeudi 29 février 2024 sur C8. Cyril Hanouna n'a pas...

  • NBA: le contre monumental de Wembanyama sur Holmgren, qui a sans doute plié le débat du rookie de l'année

    Victor Wembanyama a livré une grande prestation dans la nuit de jeudi à vendredi pour offrir une victoire de prestige aux San Antonio Spurs contre Oklahoma City (132-118). Le phénomène français a scellé la fin de rencontre sur un contre terrible face à Chet Holmgren, son principal rival dans la course au titre de meilleur rookie de l’année.

  • Dopé par l'IA, Nvidia 4e capitalisation mondiale, et personne ne croit à une bulle

    L'action du spécialiste des semi-conducteurs Nvidia a connu, depuis 15 mois, une trajectoire boursière météorique, pour devenir la quatrième capitalisation mondiale, une envolée qui n'a rien d'une bulle, à en croire le marché.Sur le papier, ce coup de chaud rappelle les grandes heures de la bulle internet, qui avaient notamment vu l'action du géant des réseaux de communication Cisco multipliée par huit en 18 mois, au point de devenir, durant quelques minutes, la première capitalisation de la pla

  • Kate Middleton opérée et recluse : la famille royale donne des nouvelles lapidaires de la princesse de Galles

    L'hospitalisation de Kate Middleton est devenue source de rumeurs et théories du complot... À tel point que la Couronne est obligée de les faire taire. Mais ne comptez pas sur le Palais pour s'étaler sur l'état de santé de la princesse de Galles. Au contraire.

  • La justice favorable à l'extradition d'Edgardo Greco, ex-mafieux italien devenu pizzaïolo à Saint-Étienne

    Considéré comme "dangereux" par Interpol, il avait été interpellé début 2023 par la police française grâce à un partage d'informations avec les carabiniers italiens. Son avocat a annoncé un pourvoi en cassation.

  • Ana Girardot : "Nous nous sommes remariés", cette histoire à la J.Lo et Ben Affleck avec son mari

    Depuis 2020, Ana Girardot et Oscar Louveau sont mariés. Seulement, les deux tourtereaux s'étaient déjà dits "oui" pour la vie une première fois de nombreuses années plus tôt. Après s'être séparés, ils ont fini par se retrouver.

  • Édouard Philippe et Élisabeth Borne trinquent à leurs retrouvailles au Salon de l’agriculture

    Les deux Premiers ministres d’Emmanuel Macron se sont croisés jeudi au Salon de l’agriculture, à Paris.

  • Agriculteurs: action de la Coordination rurale autour de l'Arc de Triomphe à Paris 

    La Coordination rurale a mené vendredi matin une action surprise et dans le calme autour de l'Arc de Triomphe, bloquant le haut des Champs-Elysées avec des bottes de paille et des tracteurs.Axel Masson, éleveur dans le Loir-et-Cher, a expliqué à l'AFP qu'ils étaient une centaine rassemblés dès 04H00 vendredi matin "dans le calme et dans le respect".Une source policière a confirmé que les agriculteurs sont arrivés en véhicules légers et pick-ups vers 04H et que des ballots de paille transportés par des petits utilitaires ont été déposés sur la chaussée. Huit tracteurs sont arrivés vers 06H00.Treize interpellations ont eu lieu, selon cette même source. Parmi elles, Patrick Legras, l'une des figures de la Coordination rurale, confirme le syndicat.Vers 08H00, des voitures de police étaient toujours disposées au pied de l'Arc de Triomphe. Le calme régnait sur la place, et les services de la mairie de Paris commençaient à nettoyer les lieux. La circulation sur le haut de la célèbre avenue était toujours bloquée.Il restait une cinquantaine de syndicalistes, entourés par la police. Une petite dizaine de tracteurs de la Coordination rurale, avec un drapeau français, étaient rangés à l'angle de l'avenue Marceau, selon le journaliste de l'AFP.Le syndicat avait annoncé sur X être mobilisé "pour sauver" l'agriculture française", avant le dernier week-end du Salon de l'agriculture. "La Coordination rurale prend symboliquement et pacifiquement l'Etoile", a-t-il également écrit.La Coordination rurale demande "des actes rapidement pour sauver nos 45% d'exploitations en détresse financière"."On est monté ce matin pour déposer une gerbe à l'Arc de Triomphe pour rendre hommage à tous les agriculteurs qui se suicident", a précisé M. Masson. "On n'est toujours pas entendu par l'Etat", a-t-il ajouté.Vincent Carré, qui cultive du blé dans la région de Chartres, est parti de chez lui à 01H00 du matin: "On n'a rien dit à personne. On est venu ce matin pour marquer le coup (...) à cause de la politique agricole française et européenne". - "Pas de résultat" -Christian Convers, secrétaire général de la Coordination rurale, joint par l'AFP, explique que "les agriculteurs ont fait ce détour pour aller sur la tombe du soldat inconnu". Mais "ils n'ont pas eu le temps d’aller bien plus loin puisque les forces de police se sont tout de suite interposées et la discussion a tourné court".Cette action a lieu à un endroit hautement symbolique, qui a été le théâtre de violences lors de la crise des "Gilets jaunes" en 2018.Elle est menée à la veille du week-end de clôture du Salon de l'Agriculture dont l'ouverture samedi dernier par Emmanuel Macron avait été très chahutée.La Coordination rurale, 2e syndicat agricole français, est connue pour être un porte-voix véhément de la colère paysanne.Née en 1991 d'une scission avec le syndicat majoritaire FNSEA, la Coordination rurale est pourfendeuse des accords de libre-échange et habituée aux actions musclées.Samedi, lors de l'inauguration de la "plus grande ferme de France", le président de la République Emmanuel Macron pointait ceux qui avaient chahuté sa visite, dont nombre d'entre eux étaient coiffés du bonnet jaune caractéristique du syndicat.Face à la colère agricole, vive depuis plusieurs semaines, l'exécutif s'efforce de répondre aux agriculteurs qui manifestent pour obtenir un meilleur revenu et moins de contraintes administratives et environnementales, au prix de concessions sur les pesticides, notamment.Emmanuel Macron s'est notamment prononcé pour des prix plancher afin de garantir de meilleurs revenus, mais cette idée est loin de faire l'unanimité dans le monde agricole.De leur côté, les banques ont promis des gestes afin de desserrer l'étau financier pour les exploitations les plus fragiles."Pour l’instant il n'y a pas de résultat pour l’avenir. Le salon s’est assez bien passé, mais si ça continue comme ca, la colère ne va pas s’arrêter", prévient M. Convers.jbo-liu-sc-cdu/bow

  • La distribution alimentaire à Gaza tourne au drame, Macron exprime son « indignation »

    Emmanuel Macron et la communauté internationale demandent « la vérité » après ce mouvement de foule où les soldats israéliens sont mis en cause.

  • Les trois postes qui intéresseraient Zinedine Zidane, selon un ancien coéquipier

    Ancien équipier de Zinedine Zidane au Real Madrid, le Danois Thomas Gravesen assure que le milieu de terrain lui a confié en 2022 se sentir prêt à entraîner seulement trois équipes: le Real Madrid, l’équipe de France… et l'OM.

  • Sénégal: création du front «Fippu» qui exige une présidentielle le 2 avril au plus tard

    Au Sénégal, l'opposition politique et plusieurs grandes plateformes de la société civile se sont rassemblées ce 29 février 2024 dans un « front de la résistance » surnommé « Fippu » qui exige notamment la tenue de la présidentielle avant le 2 avril, date de fin de mandat du président Macky Sall. Avec notre correspondant à Dakar, Théa OllivierAu Sénégal, un front commun qui regroupe de grandes plateformes de la société civile et l'opposition politique s’est créé ce 29 février 2024 pour exiger l'o

  • "Gigantesque" et "hors de contrôle": un pompier français raconte l'incendie historique qui touche le Texas

    Alors que les flammes dévorent actuellement deux terrains de football à la seconde au Texas, le retour de vents violents dans les jours à venir devrait défavoriser encore plus les centaines de pompiers mobilisés.

  • La sécheresse plombe le bilan de CO2 mondial lié aux énergies en 2023, qui établit un triste record

    Les pays concernés par de graves sécheresses, comme la Chine ou le Canada, ont ralenti leur production hydroélectrique et ont recouru à des moyens de production d’électricité polluants, selon l’AIE.

  • Mexique: début des hostilités entre les deux femmes aux portes de la présidence

    C'est parti pour trois mois: la campagne a commencé vendredi au Mexique, où deux femmes s'affrontent pour devenir la première présidente dans l'histoire d'un pays à la réputation machiste, avec la sécurité au cœur des débats.L'ambiance de la campagne pourrait devenir bien vite délétère.

  • États-Unis: le Texas fait face au plus grand incendie de son histoire

    Au Texas, selon un nouveau bilan, deux personnes ont péri dans ce qui est le plus grand incendie de l'histoire de cet État. Une catastrophe que le président américain Joe Biden a attribuée aux effets du changement climatique. Outre une grand-mère de 83 ayant péri dans l'incendie de sa maison dans la petite ville de Stinnett, une femme de 44 ans est décédée, le jeudi 29 février, après avoir été grièvement blessée quand le camion qu'elle conduisait a été entouré par les flammes à Smokehouse Creek,