Huile d’onagre

·1 min de lecture

Présentation de l’huile d’onagre

Si elle vient du continent nord-américain, l’onagre, ou Oenothera biennis L., a fait son apparition en Europe au XVIIe siècle et elle est aujourd’hui très répandue à travers le monde. Cette herbacée bisannuelle aux fleurs jaunes très parfumée est surnommée la primevère du soir. Feuilles, fruits, racines et graines d’onagre sont comestibles, et les Amérindiens consomment l’onagre avant tout pour ses qualités nutritives. Toutefois, l’huile d’onagre est extraite des minuscules graines noires contenues dans ses fruits.

Propriétés et bienfaits de l’huile d’onagre

L’huile d’onagre contient plus de 65% d’acide linoléique et jusqu’à 14% d’acide gamma linoléique, des oméga-6. Elle contient aussi des omégas 3, 7 et 9, de la vitamine C, de la vitamine E et de la vitamine F. Grâce à cette exceptionnelle richesse en acides gras essentiels – non synthétisés par l’organisme – elle contribue à maintenir l’organisme en bonne santé et est idéale pour la peau. Sa composition lui confère des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Elle est aussi assouplissante, nourrissante, et contribue à réguler le système hormonal.

p>

Par ailleurs, elle a fait la preuve d’un effet important sur la maladie d’Alzheimer, juste après le ginkgo biloba.

Plusieurs études ont été menées afin de mesurer les effets de l’huile d’onagre en cas de douleur aux seins (mastalgie) et de syndrome prémenstruel: (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Psoriasis : symptômes, causes, traitements
Alzheimer : un test de reconnaissance d'images pour détecter les troubles cognitifs
Molnupiravir : la pilule anti-Covid sera-t-elle bientôt disponible en France ?
AVC ischémique ou hémorragique : causes, signes, traitements
DIRECT Covid-19 en France ce 27 octobre : chiffres, annonces

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles